Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le port du masque obligatoire prolongé jusqu'au 16 février dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Ce mercredi, le préfet de la Manche a pris un arrêté rendant obligatoire le port du masque dans toutes les communes du département jusqu'au 16 février inclus, soit la date de fin de l'Etat d'urgence sanitaire pour le moment.

L’obligation du port du masque dans le département de la Manche est prolongée jusqu’au 16 février 2021.
L’obligation du port du masque dans le département de la Manche est prolongée jusqu’au 16 février 2021. © Radio France - AURÉLIE LAGAIN

L'épidémie de covid gagne du terrain dans la Manche. C'est pourquoi le préfet du département a décidé de prendre un arrêté pour prolonger une nouvelle fois l'obligation du port du masque dans le département de la Manche jusqu’au 16 février 2021 inclus. Cette obligation s'adresse toujours aux personnes de onze ans et plus circulant "sur la voie publique, dans l’espace public et dans les établissements autorisés à recevoir du public." 

Une décision qui s'explique par plusieurs facteurs :

  • le taux d'incidence s'approche dangereusement des 200 : au 19 janvier, selon l'agence régionale de santé, il est désormais de plus de 194 cas positifs au virus pour 100.000 habitants, voire dépasse les 200 dans quatre agglomérations manchoises. Pour rappel, ce taux était d'à peine 82 fin novembre à l'échelle du département.
  • le nombre de foyers épidémiques (clusters) augmente : il est passé de neuf le 11 janvier à 19 le 18 janvier dans la Manche
  • Au 19 janvier, 115 personnes sont toujours hospitalisées dans les établissements du département, dont huit en réanimation
  • par ailleurs, le préfet précise dans son arrêté que le département présente des risques accrus d'une hausse des contaminations "compte tenu du brassage des populations entre les zones denses, les zones périurbaines (avec des centres commerciaux) mais aussi des zones plus rurales également touchées de manière croissante par l'épidémie"

Plusieurs espaces restent exclus de cette obligation

  • les espaces publics des bois, forêts, prairies, chemins ruraux et forestiers
  • les plages, à partir de la zone de galets jusqu’à l’estran
  • les hameaux et lieux-dits identifiées par des panneaux

L'obligation ne s'applique pas :

  • aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette situation
  • aux personnes pratiquant une activité physique (vélo, course à pied…)
  • aux conducteurs de véhicule de deux roues motorisés, ayant l’obligation de porter un casque
Choix de la station

À venir dansDanssecondess