Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le portable ne passe toujours pas à Espagnac

mardi 26 janvier 2016 à 17:41 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Espagnac fait partie des onze communes en Corrèze qui n'ont pas de couverture mobile correcte, même en centre-bourg, recensées par le Conseil départemental. Avec cinq autres communes elles devraient être toutefois équipées d'ici la fin de l'année.

Le téléphone portable ne passe même pas dans la mairie.
Le téléphone portable ne passe même pas dans la mairie. © Radio France - Philippe Graziani

A Espagnac, même dans la mairie on en peut pas utiliser son portable. Juste en face à l'auberge du Tacot, la gérante Alexandra Rigaud explique qu'aucun téléphone portable ne passe à l'intérieur. "Dans la rue on arrive à téléphoner près de la fontaine, un peu devant la mairie". Certains des clients du restaurant, comme des pompiers ou médecins de garde, sont obligés de se connecter sur le téléphone fixe pour être joignables. Une situation qui exaspère tout le monde.

Un handicap pour la commune.

Le maire Jean-Marie Roubeyrotte dresse la liste des lieux-dits qui n'ont pas du tout de réseau. "Certains ont un opérateur qui passe; d'autres c'est un autre opérateur. Mais certains n'en ont aucun". Et certains opérateurs n'ont qu'une petite zone de couverture dans la commune ajoute le maire. Jean-Marie Roubeyrotte affirme que souvent des gens qui voulaient acheter une maison à Espagnac ont finalement renoncé à cause de ce manque de réseau mobile. La fin du calvaire est cependant proche : Espagnac fait partie des 6 communes corréziennes qui devraient bénéficier du plan gouvernemental sur la résorption des zones blanches. C'est François Hollande qui l'a annoncé lors de sa venue à Tulle le 16 janvier dernier pour sa traditionnelle séance de vœux aux Corréziens.