Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le préfet de l'Hérault interdit complètement l'accès aux plages et au lac du Salagou

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Les promenades en bord de mer sont interdites en cette période de confinement. Et les habitants de l'Hérault ont bien du mal à l'intégrer. Le préfet prend donc un arrêté pour interdire toute présence sur les plages du département ainsi qu'au lac du Salagou jusqu'au 31 mars.

Certains ont pensé que la balade en bord de mer était autorisée (photo d'illustration)
Certains ont pensé que la balade en bord de mer était autorisée (photo d'illustration) © Maxppp - QUET

En cette période de confinement, il est tentant d'aller prendre l'air en bord der mer. De nombreux habitants de l'Hérault ont pensé qu'avec une dérogation de sortie, ils pourraient profiter du beau temps pour aller marcher et se dégourdir sur les plages. Mais c'est interdit !

Mercredi, les gendarmes et la police municipale de plusieurs communes ont constaté des regroupements de personnes quelque peu insouciantes. De nombreux rappels à l'ordre ont été nécessaires.

Conséquence : le préfet de l'Hérault a pris ce jeudi midi un arrêté pour interdire toute promenade sur le littoral et sur les plages du lac du Salagou jusqu'au 31 mars. 

Les contrevenants risquent une amende de 135 euros.

La mesure a été étendue à l'ensemble de l'arc méditerranéen ce jeudi à la mi-journée par le préfet de la zone de défense et de sécurité Sud Pierre Dartout : les plages sont interdites en Corse, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Il y a encore un manque de civisme

"Si le préfet de l'Hérault a pris cet arrêté c'est notamment pour dire à tous ceux qui sont loin de la mer de ne pas venir sur le littoral. J'ai vu des gens en maillot de bain en train de pique-niquer, des gens qui se promènent en couple, qui sortent avec des enfants... Ce n'est pas possible" rappelle Jean-Michel Weiss, responsable de la police municipale de La Grande-Motte. 

"Nous sommes en guerre a martelé le président. Si nous étions en guerre avec le risque de se prendre une bombe, les gens ne sortiraient pas."

"Certains font n'importe quoi" Jean-Michel Weiss responsable de la police municipale de la Grande-Motte

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu