Société

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques juge "pathétique" le dossier de défusion entre Orthez et Sainte-Suzanne

Par Margaux Stive, France Bleu Béarn mardi 20 juin 2017 à 12:25

Le préfet Eric Morvan sort de sa réserve sur le dossier de Sainte-Suzanne
Le préfet Eric Morvan sort de sa réserve sur le dossier de Sainte-Suzanne © Radio France - Paul Nicolai

Invité de France Bleu Béarn ce mardi, le préfet Eric Morvan a qualifié de pathétique le dossier de la défusion entre Sainte Suzanne et Orthez. Il doit rendre sa décision en septembre.

Invité de la matinale de France Bleu Béarn ce mardi matin, le préfet Eric Morvan n'a pas mâché ses mots concernant le projet de divorce entre Orthez et Sainte Suzanne. Il a qualifié ce dossier de "pathétique".

Décision d'ici la fin septembre

Ce dossier épineux est sur la table depuis des mois. Depuis qu'une partie des habitants de Sainte-Suzanne veulent se séparer de la commune d'Orthez et prendre leur indépendance. Une bataille qui sera au final arbitrée par le Préfet. Ce mardi matin, Eric Morvan est sorti de sa réserve: "Il faut sortir de cette ambiguïté, a dit le préfet, c'est un dossier un peu pathétique je trouve dommage, dans une communauté d'hommes et de femmes qui partagent un même territoire que l'on soit en train d'ériger des murs fictifs là ou en a détruit ailleurs. Bref tout cela n'a pas beaucoup de sens."

Ce dossier est un peu pathétique. — Eric Morvan le préfet des Pyrénées-Atlantiques

Le préfet Eric Morvan ne mâche pas ses mots sur le dossier de la défusion

Une déclaration "surprenante" pour les partisans de la défusion

Pour les membres de l'association Sainte-Suzanne, partisans de la défusion, cette déclaration du préfet est pour le moins surprenante. "C'est un peu bizarre de la part d'un préfet dont on attendrait des propos plus pondérés, plus modérés, et plus informés" estime Xavier Klein, le porte-parole de l'association.

Je suis un peu étonné qu'un préfet parle comme cela » Xavier Klein, partisan de la défusion

Xavier Klein porte-parole de l'association Sainte-Suzanne, partisan de la défusion