Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le préfet du département félicite les Sarthois pour leur respect des gestes barrières

-
Par , France Bleu Maine

Patrick Dallennes le préfet du département félicite les Sarthois pour le respect des gestes barrières, notamment au match de ce vendredi au MMArena contre Quevilly-Rouen.

Le préfet de la Sarthe satisfait du comportement des Sarthois face au virus.
Le préfet de la Sarthe satisfait du comportement des Sarthois face au virus. © Radio France - Yann Lastennet

Présent dans les tribunes du MMArena ce vendredi, le préfet de la Sarthe Patrick Dallennes a été ravi du spectacle. D'abord sur la pelouse, mais surtout dans les tribunes. 

Port du masque respecté

Le port du masque était bien respecté assure le préfet de la Sarthe. "J'étais sur place, je tiens à féliciter les Sarthois et les Sarthoises vis-à-vis du port du masque", commence Patrick Dallennes. 

"Une très grande majorité des habitants concernés par le port du masque sur la voie publique appliquent la mesure et le font avec un sens élevé des responsabilités", continue M. Dallennes. 

Protocole sanitaire des écoles

Concernant la rentrée scolaire de ce mardi, le protocole sanitaire est clair. "On va tester, mettre à l'écart les enfants potentiellement contaminés, ensuite s'il est positif, on identifiera les cas contacts", énonce le préfet de la Sarthe.

"Nous pourrons confiner une partie des personnes, et en cas de cluster, nous pourrons fermer une classe, ou plus rarement une école", explique Patrick Dallennes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess