Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : les préfets du Nord et du Pas-de-Calais rappellent les maires à l'ordre

-
Par , France Bleu Nord

Alors que de nombreux maires du Nord, notamment celui de Valenciennes, annoncent des arrêtés pour autoriser l'ouverture de commerces non-essentiels, les préfets du Nord et du Pas-de-Calais les rappellent à l'ordre.

Le préfet du Nord appelle les maires "à la responsabilité et au respect dû à la loi"
Le préfet du Nord appelle les maires "à la responsabilité et au respect dû à la loi" © Maxppp - Laurent THEVENOT

Les préfets du Nord et du Pas-de-Calais rappellent les maires à leurs devoirs! Dans des communiqués publiés ce samedi, ils prennent acte du fait que des maires des deux départements ont pris ou comptent prendre des arrêtés visant à autoriser des commerces non-essentiels, commerces qu'un décret prescrit justement de fermer dans le cadre du confinement et de la lutte contre l'épidémie de Covid. 

Le préfet du Nord Michel Lalande invite donc ces maires "à retirer sans délai ces arrêtés, au vu de la situation sanitaire qui a motivé la fermeture de ces commerces et de la nécessité impérieuse de protéger les populations".  Il rappelle que des mesures ont été annoncées pour garantir l'équité entre les commerces, avec la possibilité de faire des livraisons et retraits de commandes.  

Au micro de France Bleu Nord, il donne "rendez-vous au tribunal administratif dans les prochaines heures" à ces édiles. "Quiconque regarde les chiffres de circulation du virus ne peut pas une seconde envisager de fouler au pied le droit. Qu'il y ai une discussion pour redéfinir telle ou telle application du droit, c'est une chose. Mais mettre en danger la population, c'en est une autre."

Michel Lalande, préfet du Nord

Il prévient que les forces de l'ordre appelleront d'abord aux fermetures nécessaires et procéderont le cas échéant à des verbalisations. Le préfet du Pas-de-Calais prévient que tout arrêté municipal qui conviendrait au décret du 29 octobre 2020 serait "sans fondement légal et par conséquent déféré au tribunal administratif." 

Plusieurs maires de la région, mais aussi partout en France, ont fait part de leur intention de prendre de tels arrêtés à l'image du maire de Valenciennes Laurent Degallaix, de Fâches-Thumesnil Patrick Croisy, ou encore le maire d'Estaires. Ils dénoncent la concurrence déloyale dont souffrent les petits commerces de leur ville et le caractère illogique de la mesure à laisser des centaines de personnes s'entasser dans des centres commerciaux mais à interdire à quelques clients d'entrer dans une boutique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess