Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le premier bilan à Nancy des nouveaux "PV" de stationnement

mardi 6 mars 2018 à 18:22 Par Nathalie Broutin, France Bleu Sud Lorraine

Deux mois après la mise en place des nouveaux forfaits post-stationnement ou nouveaux PV de stationnement, la Ville de Nancy dresse un premier bilan. En janvier et février, près de 7200 amendes ont été enregistrées. C'est moins pour l'instant qu'une norme établie à 8000 forfaits par mois.

Plus de 7000 forfaits post-stationnement ont été dréssés en janvier et février à Nancy
Plus de 7000 forfaits post-stationnement ont été dréssés en janvier et février à Nancy © Maxppp - Cédric Jacquot

Nancy, France

"On voit un frémissement sur ceux qui vont aux horodateurs, les recettes augmentent un peu, ce n'est pas explosif, mais elles augmentent un peu" observe Thierry Coulom, l'adjoint en charge du stationnement à la Ville de Nancy. Deux mois après la mise en place des forfaits post-stationnement en remplacement des PV, procès-verbaux ou contraventions pour défaut de paiement de stationnement, la municipalité dresse un premier bilan. Chaque jour, près de 2000 inspections, en attendant les 3000 prévues ces prochaines semaines

On n'est pas contre les voitures, nous ce que l'on veut c'est de la rotation, selon Thierry Coulom, en charge du stationnement à la mairie de Nancy 

En deux mois, janvier et février 2018,  les agents de la société Streeteo désormais en charge des contrôles, ont dressé plus de 7200 forfaits post-stationnement, c'est moins qu'une norme établie à 8000 par mois pour une "s_urveillance correcte du stationnemen_t" . 

Pour l'élu Nancéien Thierry Coulom c'est une montée en puissance, " il y avait un laxisme d'automobilistes avec des attitudes assez mauvaises qui faisait que beaucoup de gens ne payaient pas leurs stationnements. On a impulsé dans le système un contrôle, les gens vont le sentir et on voit qu'ils le sentent car ils payent plus". Il ajoute, "_on n'est pas contre les voitures, nous ce que l'on veut, c'est de la rotation_, on va contrôler, on aura moins de tricheurs et donc moins de PV" . Thierry Coulom indique que pour l'instant, il relève seulement une trentaine de contestations depuis le début de l'année. 

La Ville de Nancy qui fixe désormais le montant des forfaits post-stationnement a baissé le montant des amendes:  au lieu des 17€ auparavant, il vous en coûte 15 € au centre-ville et 10 € ailleurs pour non-paiement de stationnement. 

Un reportage de David Henry dans les rues de Nancy