Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le prix des cigarettes va augmenter en Andorre

C'était une demande de la France pour faire baisser la contrebande. L'Andorre accepte de fixer un prix minimum sur les cigarettes vendues dans la principauté. La limite est fixée à -35% par rapport aux prix français ou espagnol. Cela signifie que les tarifs des cigarettes vont devoir augmenter.

Le prix des cigarettes va augmenter dans les magasins du Pas-de-la-Case.
Le prix des cigarettes va augmenter dans les magasins du Pas-de-la-Case. © Radio France - Sébastien Berriot

Pyrénées-Orientales, France

Le prix des cigarettes devrait prochainement augmenter en Andorre, afin de réduire l'écart avec la France et l'Espagne. La principauté a fini par céder aux pressions française et européenne. L'année dernière, le ministre français des Comptes publics Gérald Darmanin s'était rendu en Andorre et avait clairement demandé au chef du gouvernement andorran de faire des efforts sur le prix du tabac.  

En effet, le prix des cigarettes très bas dans la principauté génère une activité criminelle qui a des répercussions directes en Occitanie. Le tabac andorran de contrebande inonde les marchés de Toulouse et Perpignan. L'Andorre, qui négocie un accord d'association avec l'Union européenne et qui cherche à se donner une image plus propre, n'a donc pas tardé à répondre positivement.  

Acheter ses cigarettes en Andorre deviendra moins intéressant

Ce week-end, le parlement andorran a fixé le principe d'un tarif minimum pour le tabac vendu dans la Principauté : 35% en moins en moyenne par rapport aux prix français ou espagnol le plus bas, ce sera la limite à ne plus dépasser. Concrètement cela signifie que le paquet de cigarettes vendu au Pas-de-la-Case devrait augmenter pour se rapprocher des tarifs espagnols. On passerait en moyenne de 30 euros la cartouche à une cinquantaine d'euros. Une commission va être chargée de fixer les tarifs minimums marque par marque. Il faudra attendre quelques mois pour connaitre les chiffres précis. 

Le prix minimum fait débat en Andorre

C'est un gros effort consenti par l'Andorre. Les ventes de tabac pèsent lourd dans l'économie du petit pays : 110 millions d'euros par an. Lors du débat au Conseil général ce week-end, plusieurs parlementaires se sont opposés à cette évolution faisant valoir le risque pour l'économie andorrane. Chaque année, des centaines de milliers de touristes français viennent en Andorre dans le but notamment d'acheter des cigarettes moins chères.

Comment réagissent les fumeurs? Reportage à Pamiers dans l'Ariège de Valentin Belleville

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu