Société

Le procès Bettencourt, c'est "Dallas" pour le public

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mercredi 25 février 2015 à 6:30

Dernier jour du procès de l'affaire Bettencourt
Dernier jour du procès de l'affaire Bettencourt © Maxppp

Ils sont une petite trentaine de spectateurs assidus au procès Bettencourt depuis cinq semaines sur les bancs du tribunal correctionnel de Bordeaux. Parmi eux, Élise une retraitée bordelaise qui se délecte de ce feuilleton passionnant. C'est "Dallas" pour elle cette audience.

C'est un procès hors-norme vécu comme un véritable feuilleton par certains spectateurs sur les bancs du tribunal correctionnel de Bordeaux. Ils sont une petite trentaine à venir écouter les débats chaque jour : des étudiants en droit, des habitués des palais de justice et des novices, comme Élise, qui y a pris goût et qui n'a pas manqué une journée en cinq semaines d'audience.

"On n'a pas l'habitude d'assister à ce type de procès à Bordeaux. Liliane Bettencourt a été entourée par des gens bizarres. Qui a raison, qui a tort ? On dirait Dallas et encore Dallas c'était presque plus propre !" "Je suis allée souvent au théâtre à Paris et je n'ai jamais vu de pièces aussi bonnes... et tous les jours !" — Élise, spectatrice assidue du procès Bettencourt

Le procès Bettencourt "c'est comme au théâtre" pour Elise

Également dans la salle d'audience, Martine et son fils, passionnée par le spectacle qui se joue sous ses yeux.

"Je m'attendais à mieux de la part des avocats. A part Monsieur Le Borgne [pour Éric Woerth] qui sort du lot." "Je crois que c'est un problème d'honneur cette affaire et j'ai beaucoup d'empathie pour la fille Françoise. Elle se cache derrière ses lunettes noires et ses cheveux noires parce qu'elle est en souffrance." — Martine au procès Bettencourt à Bordeaux

Le procès Bettencourt est passionnant selon Martine

C'est ce mercredi, le dernier jour des plaidoiries des avocats de la défense, dans le volet abus de faiblesse du procès Bettencourt, devant le tribunal correctionnel de Bordeaux.