Société

Le procès des anti-1000 Vaches repoussé au 28 octobre

Par Vincent Delorme, France Bleu Picardie mercredi 2 juillet 2014 à 11:05

Laurent Pinatel
Laurent Pinatel © Radio France

Le tribunal correctionnel d'Amiens a accepté mardi la demande de renvoi du procès de neuf militants de la Confédération Paysanne pour dégradations et vols sur le chantier de la Ferme dite des 1000 Vaches, près d'Abbeville. La défense a jusqu'au 28 octobre pour préparer son dossier. Mais les opposants à l'exploitation laitière géante ne veulent pas rester les bras croisés d'ici là.

Les anti-Ferme dite des 1000 Vaches, poursuivis en justice, ont tout l'été pour préparer leur défense. Et même un peu plus : le procès de neuf militants de la Confédération Paysanne, accusés de dégradations sur le chantier à Drucat et Buigny-St-Maclou, près d'Abbeville aura lieu finalement le 28 octobre , en correctionnelle, à Amiens. Il a été renvoyé mardi, à la demande des avocats des prévenus. Les faits font suite aux actions menées en septembre et mai derniers. Et, point important, la mesure de contrôle judiciaire a été partiellement levée. Ils ne peuvent pas revenir dans la Somme, sauf pour rencontrer leurs avocats.

Les prévenus ont été soutenus par des centaines de manifestants , venus de tout le pays, comme l'ancien leader CGT des Conti, Xavier Mathieu.Le porte-parole de la Confédération Paysanne, Laurent Pinatel, fait partie des neuf prévenus. Il indique à Bénédicte Robin que ce soutien lui a fait chaud au coeur.

Procès Mille vaches SON

Le Ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, interrogé hier à l'Assemblée Nationale par la députée EELV de la Somme Barbara Pompili, vue elle aussi le matin devant le Palais de Justice d'Amiens en soutien aux prévenus, a redit que la Ferme des 1000 Vaches n'avait rien d'illégal , en l'état.

Stéphane le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt - Maxppp
Stéphane le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt © Maxppp