Société

Le projet de refit à Bordeaux enfin à flots

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mardi 3 juin 2014 à 7:10

photomontage - simulation du projet de refit aux bassins à flots

Le sujet avait alimenté les débats durant la campagne des élections municipales à Bordeaux. Un compromis vient d'être trouvé. Et le projet de refit, de pôle de maintenance et de réparation de yatchs, verra bien le jour en deux lieux et deux entités. Le Grand Port maritime de Bordeaux a revu sa copie.

Alain Juppé et sa majorité municipale à Bordeaux n'en voulait pas. Il mettait en avant les nuisances pour les riverains , notamment pour ceux qui vont habiter les immeubles actuellement en construction dans le secteur. Le Grand Port maritime de Bordeaux, qui porte ce projet, a donc revu sa copie de refit, de pôle de maintenance et de réparation de yatchs. Et le nouveau projet, divisé en deux lieux, a cette fois a été accepté par la mairie.

Seuls seront conservés dans les radoub , c'est-à-dire dans les cales situées le plus près des habitations, la réparation intérieurre des bateaux de luxe . Tout ce qui concerne les réparations extérieures, c'est-à-dire les activités les plus bruyantes, seront transférées un peu plus loin, sur d'autres installations du Port, toujours à Bacalan. De plus, cette activité d'entretien sera aussi étendu aux bateaux de croisière fluviale.

"un projet revu et accepté"

Et les travaux d'aménagement devraient débuter dès l'an prochain, pour une première enveloppe de cinq millions d'euros .

photomontage - simulation du projet de refit aux bassins à flots : vue aérienne
Le projet devrait générer à terme entre 500 et 700 emplois , car le marché des bateaux de croisière est en plein boom.

"une solution qui satisfait tout le monde"