Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le projet de vague artificielle à Castets, ça avance !

"Une ouverture pour l'été 2021", c'est le nouvel objectif fixé par la société Wavelandes, porteuse du projet de la vague artificielle à Castets. Pour le moment, Norbert Ducrot le président de Wavelandes fait le tour des investisseurs pour trouver les 40 millions d'euros nécessaires au projet.

Voici le projet de vague artificielle prévu à Castets pour l'été 2021
Voici le projet de vague artificielle prévu à Castets pour l'été 2021 © Radio France - Wavelandes

Castets, France

Tous les feux sont au vert pour le parc de surf, qui sera situé à Castets et porté par la société Wavelandes. Les études environnementales sont faites, le permis de construire a été validé par la mairie de Castets et n'a pas été contesté. Techniquement les travaux peuvent donc commencer mais il manque les moyens financiers. Les porteurs du projet de la vague artificielle, notamment la société Wavelandes, avec son président Norbert Ducrot, doivent récupérer 40 millions d'euros. La levée de fond a débuté début juillet.  

Une société basque investit officiellement dans le projet

Ce mardi, on a appris que la société Vasconie Capital, un fond d'investissement régional basé à Biarritz, a déjà investit 1 millions et demi d'euros dans ce projet. Il reste maintenant à trouver encore plus de 38 millions d'euros. Selon Norbert Ducrot, le président de Wavelandes, il y a des contacts avec "plusieurs investisseurs, parmi eux, des landais et des grands sportifs".

L'objectif, c'est de terminer la levée de fond d'ici la fin de l'année pour pouvoir lancer le début des travaux dès 2020.  Tout doit se décanter d'ici la fin de l'année et la volonté de la société Wavelandes c'est de pouvoir "surfer" sur la vague artificielle de Castets à l'été 2021.

Choix de la station

France Bleu