Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le public nombreux au Pertre pour assister à la course du Circuit des Deux Provinces

Par

Après une édition 2020 annulée en raison de la crise sanitaire comme beaucoup d'autres courses cyclistes, le Circuit des Deux Provinces était de retour au Pertre ce lundi 23 août. Un événement auquel le public a répondu présent malgré l'exigence du pass sanitaire dans la zone d'arrivée.

Dans la zone d'arrivée de la course, le pass sanitaire était exigé. Dans la zone d'arrivée de la course, le pass sanitaire était exigé.
Dans la zone d'arrivée de la course, le pass sanitaire était exigé. © Radio France - Gildas Menguy

Pas question de reporter une deuxième édition de suite pour les organisateurs du Circuit des Deux Provinces disputé sur les commune du Pertre, de la Gravelle et de Saint-Cyr le Gravelais en Ille et Vilaine et en Mayenne.

Publicité
Logo France Bleu

Ce lundi après-midi, près de 150 coureurs ont pris le départ de cette course, réputée et attendue dans le calendrier amateur des courses cyclistes. Et le public était présent en nombre. Pour respecter les recommandations gouvernementales, les organisateurs ont mis en place un contrôle du pass sanitaire dans la zone d'arrivée. Une fois contrôlé, chaque spectateur recevait un bracelet jaune. "On a sécurisé sur 150-200 mètres environ avec cinq points de contrôle. Cela fait toujours des barrières à installer et des bénévoles à trouver mais tout s'est bien passé. Le public était nombreux et raisonnable" explique Eric Groussard, l'un des organisateurs. Et sur le bord du parcours, les habitués du Pertre étaient ravis de pouvoir venir assister à la course et encourager les coureurs.

Victoire de Stefan Bennett (Pro Immo)

Sur le plan sportif, la course a été très animée dès le départ. A 25 kilomètres de l'arrivée, deux coureurs ont faussé compagnie au peloton pour se disputer la victoire. C'est Stefan Bennett (Pro Immo Nicolas Roux) qui s'est montré le plus costaud dans la longue et difficile dernière ligne droite. le Toulousain d'origine britannique âgé de 29 ans a devancé le Breton Mathis Le Berre (Côtes d'Armor Marie Morin). Quelques secondes derrière, c'est Sandy Dujardin (Vendée U) qui règle le sprint d'un petit groupe dans lequel figurait Florian Rapiteau (Laval Cyclisme 53).

Au sein de l'équipe lavalloise, la satisfaction vient aussi de Célestin Guillon présent dans la première échappée de la course, récompensé par le prix du meilleur grimpeur et élu coureur le plus combatif. Pour le manager de Laval Cyclisme 53, Vincent Jérôme, "le bilan est plutôt positif. Ce qui est dommage, c'est que l'on est pas assez groupé sur des mouvements de course. On est souvent un coureur après l'autre à partir dans les coups. Il faut rectifier le tir car cela coûte de l'énergie et cela nous coûte peut-être le podium aujourd'hui."

Célestin Guillon (dossard 64) a animé le début de course et a montré qu'il était en forme. © Radio France - Gildas Menguy

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu