Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le pylône de la discorde à Flogny-la-chapelle

-
Par , France Bleu Auxerre

Le projet d'implantation d'une antenne relai pour Orange inquiète certains habitants du village de Flogny-la-Chapelle (Yonne). Ils s’interrogent sur les conséquences sur la santé d'un nouveau pylône sur la commune car trois autres relais de téléphonie mobile sont déjà installés à proximité.

Une nouvelle antenne de téléphonie pourrait s'implanter derrière le cimetière de Flogny-la-Chapelle
Une nouvelle antenne de téléphonie pourrait s'implanter derrière le cimetière de Flogny-la-Chapelle © Radio France - Isabelle Rose

Flogny-la-Chapelle, France

A Flogny-la-Chapelle (Yonne), entre Tonnerre et Saint-Florentin, le projet d'implantation d'un nouveau pylône de téléphonie mobile inquiète certains habitants du village . Après Bouygues et SFR en 2005, Free a installé un mat de 40 mètres l'an dernier à proximité du village. Et aujourd'hui Orange souhaite installer un nouveau pylône derrière le cimetière.  

Stéphane Drujon et Nathalie Villeneuve indiquent l'emplacement du futur pylône pour Orange derrière le petit bois - Radio France
Stéphane Drujon et Nathalie Villeneuve indiquent l'emplacement du futur pylône pour Orange derrière le petit bois © Radio France - Isabelle Rose

Un collectif des promenades a donc lancé une pétition qui a recueilli une cinquantaine de signatures. Tous s’inquiètent de voir trois relais de téléphonie mobile aussi proche des habitations. Stéphane Drujon l'un des habitants à l'origine du Collectif des promenades, s'interroge sur d'éventuelles conséquences sur la santé : "On découvrira un jour que les ondes c'est comme l'amiante. Il y a 25 ans, personne ne s'en souciait et aujourd'hui c'est tous les problèmes du monde, on voit les dégâts causés. Nous ne connaissons pas encore les effets des ondes, mais je m’inquiète pour les enfants car l'école et le gymnase sont situés à quelques centaines de mètres seulement du futur pylône", poursuit Stéphane Drujon.  

Le collectif ne comprend pas non plus pourquoi le relais sera implanté sur un terrain privé. "La commune a suffisamment de réserves foncières pour procéder à un échange avec un particulier poursuit Nathalie Villeneuve. Il était sans doute possible de trouver un terrain communal un peu plus éloigné qui aurait satisfait tout le monde car nous ne sommes pas contre une meilleure couverture mobile mais pas à n'importe quel prix assure Nathalie Villeneuve.

Stéphane Drujon

"Entre les antennes Bouygues et SFR sur le château d'eau d'un coté, le mat de Free  de l'autre et maintenant le projet d'antenne relais d'Orange derrière le cimetière c'est pas le triangle des Bermudes mais le triangle des antennes, des ondes." - Stéphane Drujon

le mât de Free  installé récemment sur la commune - Radio France
le mât de Free installé récemment sur la commune © Radio France - Isabelle Rose

Le maire de Flogny-la-Chapelle, Jean-Paul Bouvet se défend d'avoir caché des choses sur ce dossier. Il assure avoir procédé de la même façon que pour le mât de Free. "J'ai été contacté par Engie pour l'opérateur Orange et j'ai déjà proposé une installation sur les relais existants puis sur des terrains communaux mais cela ne convenait pas à Orange."

Les inquiétudes de Nathalie Villeneuve

La réponse du maire de Flogny la chapelle, Jean-Paul Bouvet

Jean-Paul Bouvet assure aussi avoir fait part des inquiétudes du collectif à l'opérateur. Dans un courrier, ce dernier assure que la distance minimum imposée par rapport aux établissements dits sensibles comme les écoles est de 100 mètres et qu'à Flogny le pylône sera situé à plus de 350 mètres. 

Les antennes SFR Bouguyes rapporte 1000 euros par an à la commune et la nouvelle antenne Free rapportera 3000 euros par an. Le collectif regrette que la location pour Orange revienne à un particulier plutôt qu'à la commune  et se désole qu'une solution  avec un seul mât multi-opérateurs, loin des habitations n 'est pas été retenue.

Flogny-la-Chapelle, dans l'Yonne - Radio France
Flogny-la-Chapelle, dans l'Yonne © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu