Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le rapport sur le grand âge et l'autonomie remis au gouvernement ce jeudi

mercredi 27 mars 2019 à 17:57 - Mis à jour le mercredi 27 mars 2019 à 21:36 Par Corrine Blotin, France Bleu Provence et France Bleu

Le rapport de Dominique Libault, président du Haut conseil du financement de la protection sociale, sur le grand âge et l‘autonomie doit être remis ce jeudi 28 mars à la ministre de la Santé Agnès Buzyn qui promet des mesures fortes et une loi d'ici la fin de l'année 2019.

D'ici à 2050 la France devrait compter près de 5 millions de plus de 85 ans contre 1,5 million aujourd'hui
D'ici à 2050 la France devrait compter près de 5 millions de plus de 85 ans contre 1,5 million aujourd'hui © Maxppp - Philip Arnassan

Marseille, France

Lancé en octobre dernier par la ministre des Solidarités et de la Santé, ce grand débat national sur la dépendance doit permettre de "passer à l’action avec des mesures fortes dès 2019" promet Agnès Buzyn. Avec en vue une loi d'ici la fin de l'année et des solutions à long terme pour favoriser notamment le maintien à domicile, ou aider financièrement les familles dont les proches séjournent en établissements. Dans ce rapport, des enseignements également sur les moyens de lutter contre la dégradation des conditions de travail des professionnels, avec davantage de formation et de promotion des carrières et la revalorisation des métiers relatifs au grand âge.

En 2040, la France devrait compter 10,6 millions de personnes de 75 ans et plus

La France compte aujourd'hui 6,1 millions de personnes de 75 ans et plus, dont 1,5 million de plus de 85 ans. Des chiffres qui vont pratiquement doubler dans les vingt années à venir, une explosion démographique à laquelle il faut se préparer, notamment financièrement. 

Pour le Professeur Villani, chef du pôle gériatrie à l’hôpital Sainte Marguerite de Marseille (APHM), 30% de ces personnes âgées sont fragiles et "peuvent glisser très rapidement du statut de robuste au statut de personnes dépendantes. Il est important de les repérer et de les prendre en charge pour éviter justement ce glissement vers la dépendance." Une prévention non prise en charge par les caisses de maladie, une "contrainte financière qu’il faut repenser" précise-t-il. On estime qu'il faudra entre 11 et 25 milliards d'euros de plus pour la dépendance en 2030.

"L'avenir c'est l'EHPAD hors les murs"

Parmi les pistes de réflexion pur limiter les coûts, l’ARS (Agence Régionale de Santé) et les Conseils départementaux travaillent sur le concept de "l'Ehpad hors les murs". "L’idée est d’organiser une prestation d'Ehpad à domicile, pour que la personne âgée bénéficie de la _même sécurité et des mêmes services que ceux proposés en institution_" explique Jean-Claude Pical, directeur du Centre gérontologique départemental des Bouches-du-Rhône, "livraison de repas, toilettes, animations à domicile, passage d’infirmières y compris la nuit, la garantie d'une permanence de maintenance avec l'aménagement de l'habitat et le recours à de nouvelles technologies comme des capteurs pour alerter en cas de problèmes." Pour Jean-Claude Pical, "l'Ehpad hors les murs c'est l'avenir" mais pas encore opérationnel. On en est pour l'instant qu'au stade de la conception et de l'expérimentation.