Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le ras-le-bol des "naufragés" de SFR aux Fins

samedi 18 novembre 2017 à 12:58 Par Florian Cazzola, France Bleu Besançon

Depuis près d'un mois, plusieurs dizaines de foyers des Fins, dans le Doubs, abonnés à SFR n'ont plus accès à internet, au téléphone fixe et à la télévision. Leurs multiples appels n'ont rien donné auprès de l'opérateur qui prévoit une intervention de ses équipes la semaine prochaine.

Aux Fins, plus de 40 abonnés de SFR coupés du reste du monde depuis plus de trois semaines.
Aux Fins, plus de 40 abonnés de SFR coupés du reste du monde depuis plus de trois semaines. © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Les Fins, France

Le téléphone fixe est branché, la batterie est pleine. Et pourtant, Yolande ne peut plus le décrocher depuis plus de trois semaines. Idem pour internet, avec le modem branché mais sans signal "vert", et pour la télévision. Depuis près d'un mois, plusieurs dizaines d'abonnés de SFR aux Fins sont coupés du monde.

"Nous avons régulièrement des habitants qui viennent nous voir pour des problèmes similaires liés à la neige, ou à la chute d'un câble, détaille Bruno Todeschini, le maire des Fins. Mais là, ça commence à faire long, et tous les jours de nouvelles personnes se signalent." Les abonnés de l'opérateur, propriété de Patrick Drahi, eux aussi sont excédés. "J'appelle, je leur demande pourquoi je n'ai plus accès aux services, peste Christine, une infirmière travaillant à l'hôpital de Morteau. Ils me répondent que leur problème est lié à l'opérateur général, c'est à dire Orange dans la commune". D'autres ont moins de chance avec le service client. "Ils ne savent même pas d'où vient la panne. Je les ai eu plusieurs fois, à chaque fois ils me promettent de rappeler, et rien."

Baisse de 50% du chiffre d'affaire

Si les foyers sont touchés par cette panne, anormalement longue, elle affecte également les commerces. Impossible donc de payer par carte bleue, car le terminal bancaire est reliée à la prise téléphonique. Impossible non plus de régler ses factures ou d'effectuer de nouvelles commandes aux fournisseurs, d'où l'agacement de Marie-Agnès.

"La première semaine j'ai perdu 50% de ma clientèle, explique cette coiffeuse. Certains habitués ont mon numéro de téléphone. Mais ceux qui ne savent pas, pensaient que j'étais partie en vacances. Ca ne peut pas durer. Et si ça continue comme ça, je vais être obligée de changer d'opérateur."

"Les clients pourront demander un dédommagement"

Face aux désarroi de plus de 40 abonnés, nous avons contacté SFR à de multiples reprises. D'après leurs informations, une "intervention des services est programmée la semaine prochaine". La direction de la communication de l'opérateur dans l'Est de la France promet que "tout est mis en place pour solutionner le problème. Les clients concernés pourront bien sûr demander un dédommagement en appelant le service client au 1023."