Société

Le recrutement a commencé pour les vendanges en Côte-d'Or

Par Adeline Tavet, France Bleu Bourgogne mardi 16 août 2016 à 19:06

Chaque année près de 6 000 personnes font les vendanges sur la côte de Beaune et la côte de Nuits.
Chaque année près de 6 000 personnes font les vendanges sur la côte de Beaune et la côte de Nuits. © Radio France - Philippe Renaud

Alors que les vendanges seront tardives cette année en Côte-d'Or, certains domaines ont déjà lancés leur campagne de recrutement. D'autres ont même déjà leurs vendangeurs.

En Côte-d'Or cette année, les vendanges ne commenceront pas début septembre mais auront bien lieu fin septembre. Alors que le domaine Alain Gras à Saint-Romain (Côte-d'Or) ne vendangera que dès le 29 septembre, d'une manière générale, les premières vendanges devraient débuter le 20 septembre.

Nous sommes très proche d'un millésime comme 2013, où nous avions commencé le 28 septembre" 
Alain Gras, Domaine Alain Gras, à Saint-Romain.

Ce détail ne modifiera pas pour autant le calendrier de recrutement des vendangeurs et déjà certains domaines publient leurs offres sur pole-emploi.fr.

Ce qu'on risque d'avoir cette année, ce sont des vendanges qui s'étalent un petit peu plus longtemps dans le temps. Mais surtout en fonction de la maturité des raisins, on risque d'avoir des vendanges qui vont peut-être être un petit peu décomposées avec parfois trois jours d'activité, une période d'interruption et une reprise de vendange un peu plus tardive sur d'autres parcelles en fonction de l'évolution climatique. Donc effectivement, au lieu d'avoir des vendanges qui se concentrent sur 7 à 10 jours, peut-être une vingtaine de jours de vendanges"
Bruno Maso, responsable d'équipe Pôle Emploi à Beaune.

Côté chiffre, le nombre d'emploi saisonnier ne devrait pas beaucoup évoluer. D'une manière générale, sur la côte de Beaune et la côte de Nuits, les vendanges représentent 6.000 embauches, dont 3.000 transitant par Pôle Emploi, soit près de 170 domaines concernés.

Pôle Emploi, mais aussi Internet

Tous ne font pas appel à Pôle Emploi, c'est le cas du Domaine Alain Gras. Son propriétaire, qui commence à recruter chaque année au 1er juillet, utilise principalement Internet.

En moyenne, nous avons environ 400 demandes et nous sélectionnons une quarantaine de personnes"
Alain Gras, Domaine Alain Gras, Saint-Romain.

Pour son domaine, Alain Gras a déjà recruté les 45 vendangeurs qui travailleront avec lui, mais de nombreux domaines vont commencer à rechercher dans les prochains jours. Vingt offres sont actuellement en ligne sur pole-emploi.fr pour près de 320 postes.

Bruno Muso conseille d'ailleurs à ceux qui sont disponible sur cette période-là "d'anticiper et de postuler dès maintenant pour être sûr d'avoir un poste."

Partager sur :