Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le rectorat de Versailles admet une maladresse après une offre d'emploi dans le collège de Samuel Paty

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

La publication d'une annonce sur le site de Pôle Emploi pour un poste de professeur d'histoire-géographie dans le collège où enseignait Samuel Paty a fait réagir le syndicat SNES-FSU. Le rectorat de Versailles reconnaît une maladresse.

Collège du bois d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, fleurs, messages et bougies en hommage au professeur d'histoire géo Samuel Paty, deux semaines après son assassinat.
Collège du bois d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine, fleurs, messages et bougies en hommage au professeur d'histoire géo Samuel Paty, deux semaines après son assassinat. © Radio France - Alice Kachaner

C’est une petite annonce qui passe très mal. Ce dimanche, Pôle emploi a partagé l’offre d’un poste de professeur d’histoire-géographie au collège du Bois-d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Il s’agit du collège de Samuel Paty, l’enseignant assassiné le 16 octobre dernier près de son établissement par un terroriste, après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves en classe. 

Pour Frédérique Rollet, secrétaire générale du syndicat SNES-FSU, il s’agit d’un certain mépris envers les enseignants : "Beaucoup de collègues ont l’impression qu’on se moque de nous. Il y a un manque de considération, de notre professionnalité, et ça c’est très mal vécu".

Le rectorat évoque une "maladresse"

Le SNES-FSU a demandé à l’académie de Versailles de la supprimer, ce qui a été fait rapidement. "Généralement on ne met pas un établissement précis. Dans les mémoires tout est encore très frais sur l’assassinat de Samuel Paty, c’est particulièrement déplacé", déplore Frédérique Rollet sur franceinfo.

Dans la soirée, le rectorat de Versailles a reconnu une "maladresse". Ce n'est pas spécifiquement le poste de l'enseignant qui était à pouvoir, a expliqué le rectorat à l'AFP.   "Deux enseignants expérimentés, titulaires et volontaires ont été nommés depuis deux semaines pour prendre en charge les élèves de Samuel Paty au collège du Bois d'Aulne", a-t-il détaillé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess