Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le retour de services au public dans le village des Vallées de la Vanne

dimanche 3 mars 2019 à 18:01 Par Renaud Candelier, France Bleu Auxerre

Depuis le début de l'année, une maison de service au public est ouverte dans le village des Vallées de la Vanne (Yonne). Ce point d'accueil créé à côté de la mairie permet de traiter certaines formalités, pour la sécurité sociale, la CAF ou Pole Emploi. Et de répondre à d'autres types de demandes.

La maison de service au public est ouverte depuis le 7 janvier 2019 aux Vallées de la Vanne (Yonne)
La maison de service au public est ouverte depuis le 7 janvier 2019 aux Vallées de la Vanne (Yonne) © Radio France - Renaud Candelier

La maison de service au public est un point d'accueil couplé avec l'agence communale postale, des locaux neufs accolés à la mairie. Anne-Charlotte Fellah, agent communal, y répond aux demandes au sujet de Pôle Emploi, de la CAF ou pour changer de carte d'identité. Mais aussi à bien d'autres demandes comme celle de Viviane, une retraitée de la commune qui avait "des problèmes d'informatique."

"Voilà, c'est ma tablette", montre Viviane. Le retraitée explique avec un sourire, "j'avais peur qu'elle saute, qu'elle brûle, etc. La dame est venue chez moi et pendant une heure et demie elle m'a expliqué le maniement de la chose."

L'histoire récente nous montre que nous avions vu juste - Bernard Romieux, maire des Vallées de la Vanne

Réduire la fracture numérique et administrative, c'est ce qui remonte des doléances des habitants rappelle le maire Bernard Romieux : "le premier souci, c'était la perte de service public. Le deuxième souci, c'était la crainte de cette administration où tout est fait par internet. L'histoire récente nous montre que nous avions vu juste."

Les gens vident leur sac. Ils ont besoin de parler - Anne-Charlotte Fellah, chargée de l'accueil du public

"des demandes de carte grise, de téléassistance ou de renouvellement de permis de conduire"

Et c'est bien plus que du service administratif qui est proposé aux Vallées de la Vanne estime Anne-Charlotte Fellah : "les gens ont vraiment besoin de parler, de tout et de rien. Ils vident un peu leur sac. Ils n'oseraient pas parler dans les autres organismes où il y a beaucoup d'attente et beaucoup de monde." Des habitants qui viennent même des communes alentours où des permanences régulières seront organisées. 

Ce service coûte 40.000 euros par an à la commune, mais bénéficie d'aides de l'État. La maison de service au public des Vallées de la Vanne est ouverte du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00.