Société

Le rêve américain des choristes sarthois

France Bleu Maine mercredi 28 mai 2014 à 10:48

Carnegie Hall

Cent-vingt chanteurs des choeurs de l'Université du Maine et de l'école de musique des vallées de la Braye et de l'Anille se produiront le 18 janvier sur la scène du Carnegie Hall, l'une des salles de concert les plus mythiques de New-York.

Ils en ont déjà des étoiles plein les yeux ! Le 18 janvier prochain, environ 120 chanteurs du choeur de l'université du Maine et du choeur Emichante de l'école de musique des Vallées de la Braye et de l'Anille, vont se produire sur la scène du Carnegie Hall. C'est tout simplement l'une des salles les plus mythiques de New York ! Ils vont y interpréter la Misatango, une pièce du compositeur argentin Martin Palmeri, qui a fait appel personnellement à leur chef, Evelyne Béché. Il faut dire qu'en 2011, l'Argentin était venu en Sarthe pour jouer cette messe à quatre reprises avec le choeur Emichante et sa chef.

Dès le mois de juin, les 120 amateurs vont travailler d'arrache-pied sur l'oeuvre. Puis ils s'envoleront mi-janvier, pour 5 jours de résidence à New-York, avant le grand concert. Mais ce rêve américain a un coût : les deux ensembles sarthois vont devoir financer leur voyage et participer à la production du concert. Budget global : 163 000 € ! Enorme pour ces deux associations. Alors si les choristes sarthois vont chacun mettre la main à la poche, ils cherchent actuellement des financements.

Ecoutez le reportage de Ruddy Guilmin :

Deux choeurs sarthois au Carnegie Hall de New-York