Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le robot culinaire "Monsieur Cuisine" retiré des rayons de Lidl en Espagne

-
Par , France Bleu

Le discounter Lidl a été condamné mardi par le tribunal de commerce de Barcelone à retirer de ses rayons espagnols les robots "Monsieur Cuisine Connect" pour s'être un peu trop inspiré de son concurrent Thermomix.

Lidl Espagne condamné à retirer de ses rayons ses robots de cuisine "Monsieur Cuisine Connect".
Lidl Espagne condamné à retirer de ses rayons ses robots de cuisine "Monsieur Cuisine Connect". © Radio France - Franck Daumas

Le tribunal de commerce de Barcelone a condamné mardi la chaîne de supermarchés Lidl à indemniser le créateur du Thermomix, pour l'avoir concurrencé illégalement avec son "Monsieur cuisine connect" de la marque Silvercrest. Ces robots culinaires ne peuvent plus être vendus chez Lidl en Espagne.

La fonction pesée au cœur du litige

Pour convaincre le tribunal de commerce de Barcelone, le fabricant du Thermomix a mis en avant l'une de ses innovations qui distingue son robot multifonctions de ses concurrents. "Il n'y avait pas de machine qui permettait de peser les aliments dans le bol de cuisson même lorsqu'elle n'est pas allumée", explique un expert au journal El Pais.

En Espagne, Lidl a donc désormais interdiction d'importer, de stocker, d'offrir ou de commercialiser ces robots Monsieur Cuisine Connect. Le distributeur devra également indemniser Thermomix, à hauteur de 10% des ventes. Lidl a la possibilité de faire appel.

L'affaire pourrait-elle arriver en France ?

La condamnation ne concerne que les magasins en Espagne selon la direction de Lidl France, mais plusieurs autres procédures ont été engagées dans plusieurs autres pays européens selon la filiale française du fabricant de Thermomix qui ne précise pas si la France est concernée. Mais plusieurs médias dont le magasine Capital affirment qu'une procédure a été engagée contre Lidl France.

En 2014, Thermomix avait attaqué pour plagiat la société Taurus qui commercialise le robot cuiseur MyCook. La justice française avait reconnu qu'il y avait bien contrefaçon d'un brevet mais n'avait pas fait retirer le robot des rayons. L'appareil est toujours commercialisé.

Créer le buzz

En attendant l'issue de cette guerre des robots, Lidl en profite pour faire le buzz. Le lancement en juin 2019 du robot-cuiseur à bas coût de Lidl avait donné lieu à des scènes de cohue en raison de son prix. Monsieur Cuisine Connect est vendu en moyenne 359 euros (et même 329€ lors de sa dernière mise en vente en décembre), contre 1.300 euros pour le Thermomix.

Ce n’est pas la première fois que Lidl provoque l’engouement des consommateurs avec la console de jeux vidéo PS4, bradée à 95 euros, un aspirateur sans fil à 49€, une montre similaire à l’Apple Watch à 40€, ainsi que des écouteurs true wireless à moins de 20€ ou plus récemment pour ses baskets colorées qui se sont revendus sur les réseaux sociaux à des prix exorbitants,

Choix de la station

À venir dansDanssecondess