Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Sancerrois attire aussi les citadins

-
Par , France Bleu Berry

La tendance est bien là : de plus en plus de citadins s'intéressent au Berry pour venir y vivre, suite aux différentes restrictions sanitaires. C'est le cas sur Vierzon, Saint-Amand-Montrond, mais aussi Sancerre.

Certains biens à acheter dans le Sancerrois deviennent rares
Certains biens à acheter dans le Sancerrois deviennent rares © Radio France - Michel Benoit

Les agents immobiliers continuent de l'observer depuis le mois de juin : les biens se vendent beaucoup plus vite dans le Sancerrois dont on connait la richesse des paysages et la qualité du vin. C'est tellement vrai que les agences immobilières ont des difficultés à recréer leurs stocks pour mettre des biens sur le marché : " Le stock peine à se reconstituer " déplore Sandrine Ombredane, conseillère en immobilier à l'agence Transaxia de Sancerre. " On a quand même des petits biens suite à des décès, des placements... Les prix restent stables pour l'instant, mais il n'y a plus de marge de négociation puisque les acheteurs sont souvent plusieurs sur le coup ! Les ventes se font plus rapidement." 

Sandrine Ombredane et Martine Fournière, responsables de l'agence Transaxia de Sancerre.
Sandrine Ombredane et Martine Fournière, responsables de l'agence Transaxia de Sancerre. © Radio France - Michel Benoit

Situé à moins de deux heures et demie de Paris, Sancerre intéresse les parisiens mais pas seulement : " Moi, j'ai des clients de Tours, Orléans, même de Bourges ou Nevers. Des personnes qui recherchent avant tout un extérieur car elles n'en ont pas. Certaines  veulent fuir les turpitudes des grandes villes et se mettent même au jardinage pour manger plus sain" constate Martine Fournière, conseillère immobilier à l'agence Transaxia. Les budgets restent limités : entre 50.000 et 100.000 euros

Le charme du centre de Sancerre
Le charme du centre de Sancerre © Radio France - Michel Benoit

Outre un extérieur, les clients réclament évidemment de la connexion : "Les premières questions, c'est les réseaux internet, les connexions pour pouvoir travailler à distance." Le Sancerrois comptait plusieurs zones blanches, heureusement, ça change : "C'est en train de s'améliorer puisqu'il y a quatre antennes 4G, nouvelle génération, qui viennent d'intégrer le beffroi de Sancerre " se réjouit Laurent Pabiot, maire de Sancerre. " Elles vont être mises en service très rapidement et puis nous avons la fibre optique qui se déploie sur tout le secteur." 

Laurent Pabiot, maire de Sancerre
Laurent Pabiot, maire de Sancerre © Radio France - Michel Benoit

Le marché de la rénovation est également très dynamique, constate Laurent Pabiot : "Il y a énormément de travaux, et c'est la deuxième tendance qu'on observe depuis trois ou quatre ans, mais elle  s'intensifie tous les ans. Les propriétaires font de plus en plus de travaux sur leurs biens et la ville a également lancé un vaste programme de restauration et d'aménagement. Cela revalorise notre patrimoine historique. Le gros souci, sur notre piton, c'est le manque de foncier. Les maisons avec jardin sont rares."

A Sancerre, les agence immobilières manqueraient presque de biens...
A Sancerre, les agence immobilières manqueraient presque de biens... © Radio France - Michel Benoit

Sancerre ne compte plus que 1.500 habitants, contre 1.800 il y a quelques années.  Une tendance qui pourrait enfin s'inverser... c'est en tout cas l'espoir que fait naître ce nouvel engouement pour la ruralité en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess