Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le secours populaire de l'Yonne frappé par un incendie à Sens

jeudi 9 août 2018 à 18:51 Par Denys Baudin et Delphine Martin, France Bleu Auxerre

Un feu certainement d'origine électrique a ravagé le local sénonais du Secours populaire de l'Yonne dans la nuit de mercredi à jeudi. Le local de soixante mètres carrés était à la fois un centre d'accueil et de stockage.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp -

Auxerre, France

C'est un vrai coup dur pour la vingtaine de bénévoles sénonais et surtout, pour les 300 familles (soit 700 personnes) aidées tout au long de l'année par l'association.

Les pertes sont énormes

Les flammes ont presque tout détruit. Et le peu qui n'a pas été brulé est inutilisable à cause de l'eau et des traces de suie explique  Monique Augé, la présidente du secours populaire de l'Yonne : "De la marchandise congelée, plus la collecte quotidienne qui est faite dans les magasins de Sens, donc tous les produits frais que nous distribuons, vous comprenez notre détresse."

C'est une catastrophe pour nos bénéficiaires - Monique Augé, Présidente du secours populaire 89

C'est  d'autant plus un coup dur que le secours populaire est l'une des rares associations de l'Yonne à poursuivre les distributions alimentaires en été souligne Monique Augé : "Une dame qui est venue était catastrophée. Je lui ai dit d'aller voir le CCAS, nos autres collègues, mais elle me dit qu'elle n'a rien à manger. On est dans des besoins primaires, là."

C'est aussi une grande douleur pour les bénévoles du secours populaire de Sens. Ils avaient les larmes aux yeux, jeudi  matin :" C'est un lieu de vie pour les bénévoles la structure associative. C'est de la détresse de voir ces biens collectifs comme çà et l'outil d’accueil des personnes en difficulté détruit".

Le local de Sens va rester fermé au moins jusqu'au 20 août. Les bénévoles espèrent pouvoir s'installer dans un nouveau local, avec l'aide de la mairie. Ensuite, les assurances vont jouer leur rôle, évidemment, mais l'association ne s'attend pas une indemnisation à la hauteur du préjudice subi.

Un appel aux dons financiers

L'association ne peut pas gérer les dons en nature pour l'instant, mais elle lance un appel aux dons financiers, pour pouvoir racheter du matériel en attendant le remboursement des assurances.     

"Presque tout est détruit"