Société

VIDEOS - Le Secours populaire invite 400 séniors chez Gégène

Par Martine Bréson et Fanette Hourt, France Bleu Paris Région jeudi 18 août 2016 à 18:04

La journée du Secours populaire
La journée du Secours populaire © Radio France - Martine Bréson

Le Secours populaire a invité quatre cents séniors isolés d'Ile-de-France jeudi à Joinville-le-Pont (Val-de-Marne) pour un déjeuner dansant chez Gégène. Partis de Paris à 9h30, les retraités ont rejoint la guiguette à bord de deux bateaux de croisière.

Comme chaque année, le Secours populaire a organisé jeudi son Banquet des Cheveux Blancs. L'association, qui lutte contre l'isolement des personnes âgées, a invité quatre cents séniors des huit départements franciliens. A 9h30, tout le monde a embarqué à Paris à bord de deux bateaux-croisières.

Une journée particulière pour toutes ces personnes âgées. "J'étais heureuse de venir ! La convoitise de faire cette sortie... Et ça change les idées, on voit du monde", raconte Huguette, 88 ans, qui s'est spécialement apprêtée pour l'occasion.

Cette journée était une respiration dans le quotidien de ces personnes âgées.

Il faut dire que la solitude est un vrai problème pour les séniors. D'ailleurs, à ce bal des cheveux blancs, il y avait en majorité des femmes, qui ont perdu leur mari. C'est le cas notamment de Monique et Léa, deux copines contentes de se retrouver le temps d'une journée, et surtout contentes de ne pas être seules. "Quand on se retrouve seule, ce n'est pas évident. Il faut être à plusieurs pour s'amuser et rire", expliquent-elles.

Chaque participant a reçu un canotier avant de monter à bord. La chanteuse Nicole Croisille et la journaliste Valérie Trierweiler, toutes les deux ambassadrices du Secours populaire, ont rendu une petite visite aux séniors. Tout au long du trajet, un guide a raconté l'histoire de Paris à travers les monuments croisés au fil de l'eau. La balade sur la Seine puis sur la Marne s'est terminée à la célèbre guinguette "Chez Gégène". Chez Gégène, les séniors se sont installés en grandes tablées pour un déjeuner convivial. L'après-midi s'est poursuivi par un bal au son des accordéons, et les participants ne se sont pas faits prier pour aller "guincher".

Quand on se retrouve seule, ce n'est pas évident. Il faut être à plusieurs pour s'amuser et rire.

"J'adore danser. Je danse tout ! Et en plus je danse bien. Ca me rappelle l'époque des bals populaires, où on aimait se retrouver, rencontrer des gens et passer du temps ensemble", décrit Nicole.

Pour le Secours populaire, cette initiative permet d'offrir une journée de détente à tous leurs bénéficiaires. Cette année 2016, elle était aussi destinée à marquer les 80 ans des congés payés. Le Secours populaire rappelle qu'aujourd'hui un Français sur deux ne part pas en vacances. Les personnes âgées font souvent partie des grands oubliés de cette période de l'année constate l'association caritative. Des journées comme celle de jeudi permettent à ces séniors de s'évader et d'oublier leurs soucis le temps de quelques valses musettes.