Société

Deux semaines de vacances en Normandie pour 24 enfants venus du monde entier

Par Marc Vantorhoudt, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) samedi 20 août 2016 à 6:00

24 jeunes de 10 à 16 ans participent au premier village de vacances "Copains du Monde" en Normandie.
24 jeunes de 10 à 16 ans participent au premier village de vacances "Copains du Monde" en Normandie. © Radio France - Marc Vantorhoudt

Ils viennent de 5 pays différents : de France, du Canada, d'Égypte, des États-Unis et du Niger. Depuis le dimanche 14 août, 24 enfants se sont retrouvés pour deux semaines dans le premier village de vacances "Copains du Monde" normand, inauguré mardi 16 par le Secours Populaire à Graye-sur-Mer.

"Je suis très très contente d'être ici." En arrivant à Graye-sur-Mer, Noura, 11 ans, n'avait jamais vu de l'herbe aussi verte, ni la mer. Venue d'Agadez au Niger, elle et ses trois camarades venus en France vivent dans le désert du Ténéré au sud du Sahara. Pour ce voyage de 5 000 km ils ont fait le grand saut. "C'est vraiment très bien pour eux, confirme Ahmed son accompagnateur, issu de l'ONG HED Tamat. Ils ne connaissent pas du tout l'Europe. Les routes, les feux rouges, les ascenseurs, les trains... Même les photos ne valent pas la réalité."

Le voyage en Normandie leur a été permis par le Secours Populaire, comme pour les 12 autres enfants venus d'Egypte, des Etats-Unis et du Canada. 8 autres jeunes Français les ont rejoints au village situé à Graye-sur-Mer, près de Courseulles dans le Calvados. Le principe de ces villages de vacances "Copains du Monde", en partenariat avec les Éclaireurs de France, c'est d' "apprendre aux enfants à vivre ensemble et de tisser entre eux des liens forts", indique Nicolas Champion, directeur du Secours Populaire du Calvados.

Ahmed Ametchikou accompagne trois enfants venus du Niger, qui ont retrouvé les 20 autres jeunes du village "Copains du Monde".  - Radio France
Ahmed Ametchikou accompagne trois enfants venus du Niger, qui ont retrouvé les 20 autres jeunes du village "Copains du Monde". © Radio France - Marc Vantorhoudt

Une première dans la région, alors que le Secours Populaire compte déjà 26 autres villages de ce genre en France et dans le monde, dans des pays comme le Liban. Pour l'occasion, le président national Julien Lauprêtre a fait le déplacement jusqu'à Graye-sur-Mer.

Deux semaines de vacances internationales pour 24 enfants à Graye-sur-Mer

Pour l'inauguration du premier village de vacances "Copains du Monde", le président du Secours Populaire Julien Lauprêtre a fait le déplacement.  - Radio France
Pour l'inauguration du premier village de vacances "Copains du Monde", le président du Secours Populaire Julien Lauprêtre a fait le déplacement. © Radio France - Marc Vantorhoudt

"On est là pour rencontrer des enfants d'autres pays, indique Maëlys, 14 ans. On s'entend très bien, même si on ne se comprend pas toujours bien." La barrière de la langue est parfois difficile à franchir, comme le confirme Luc Marie, le directeur du centre. "On essaie de faire des jeux, de trouver des mimiques, des gestuelles pour se comprendre." Pourtant quand ils le veulent, il n'y a plus aucun problème. "Ils sont descendus du bus et ont directement commencé à jouer au foot, raconte Léa une animatrice. Et pendant  la veillée, ils ont bien réussi à se mettre d'accord pour qu'elles ne se finisse qu'à 3 h du matin !"

Au programme pour les 24 enfants des balades en forêt et au bord de la mer, mais aussi des visites du Mémorial et un voyage à Paris, au cours duquel sont prévus une promenade sur la Seine en bateau-mouche, la Tour Eiffel et les locaux du Secours Populaire. Fin du voyage le 25 août.

Véronique gaillard, organisatrice de vacances pour les Eclaireurs de France en Normandie