Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Le secrétaire d'État chargé du numérique en visite en Vaucluse

lundi 13 mars 2017 à 18:37 Par Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse

Nommé il y a 15 jours, Christophe Sirugue est chargé du numérique mais aussi de l'innovation et de l'industrie. Ses premiers jours de fonction ont été consacrés a l'industrie, mais dès qu'il a pu s’occuper du numérique, c'est en Vaucluse qu'il est venu.

Christophe Sirugue en visite à Avenir 84
Christophe Sirugue en visite à Avenir 84 © Radio France - Jean Pierre Burlet

Trois visites enchaînées à un rythme ministériel mais trois visites hautement symboliques.

D'abord à Entrechaux où les problèmes de couverture téléphonique ont défrayé la chronique ces derniers mois. Une zone blanche n'est plus tolérable, ni pour les habitants, ni pour les autorités et c'est grâce à un partenariat public-privé que cette zone blanche a pu être effacée de la carte du Vaucluse. Un tout nouvel émetteur 3G a été inauguré ce lundi matin.

Le secrétaire d'état au numérique était en Vaucluse

La visite s'est poursuivie à Avignon. D'abord à Avenir 84 où en partenariat avec la formation professionnelle, des formations sont dispensées dans les métiers du numérique.

Marie Barbe de l'AFPA 84

Enfin Christophe Sirugue s'est rendu chez French Tech Culture, précisément dans les locaux de son accélérateur de projets où le secrétaire d'État a pu rencontrer les start-ups qui font la fierté du territoire.

Christophe Sirugue et la frech tech