Société

Le Sénat adopte définitivement le don de jours de repos à un collègue dont l'enfant est malade

Par Julie Guesdon, France Bleu mercredi 30 avril 2014 à 18:07

Le Sénat (illustration)
Le Sénat (illustration) © Maxppp

Les salariés qui le souhaitent pourront désormais donner une partie de leurs jours de repos à un collègue pour qu'il s'occupe d'un enfant très malade. Le Sénat a définitivement adopté ce mercredi le projet de loi UMP qui avait été votée à l'Assemblée.

A l'exception des sénateurs du groupe CRC (communiste, républicain et citoyen) et des socialistes qui se sont abstenus, l'ensemble des sénateurs ont voté en faveur du texte visant à autoriser les salariés à transmettre une partie de leurs RTT à un collègue dont un enfant serait très malade. 

Le texte de loi, proposé par l'UMP, avait déjà été adopté à l'Assemblée nationale. A l'origine de la proposition de loi, plusieurs initiatives de salariés comme par exemple ceux de Badoit qui avaient voulu donner 170 jours de RTT à leur collègue Christophe dont le fils, Mathys, était hospitalisé avec un pronostic vital engagé.

Un don déjà possible dans le privé

Le projet de loi ne changera rien pour les entreprises qui ont déjà adopté ce processus dans le cadre d'accords collectifs. Pour les autres, le député UMP Paul Salen estime que le texte répondra aux besoins de près de 1.500 familles.

 

Partager sur :