Société

Le service militaire volontaire arrive dans un mois à Montigny-lès-Metz

Par Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord lundi 14 septembre 2015 à 9:07

Le service militaire volontaire bientôt à Montigny.
Le service militaire volontaire bientôt à Montigny. © Radio France - Cédric Lang-Roth

D'ici au 15 octobre, 100 jeunes démarreront leur service militaire volontaire à Montigny-lès-Metz. Un tout nouveau dispositif pour faciliter l'insertion des jeunes en difficulté. La caserne mosellane a été choisie pour inaugurer ce SMV.

Le 15 octobre prochain, le quartier Colin de Montigny-lès-Metz accueillera les 100 premiers bénéficiaires du Service militaire volontaire. Le public visé : des jeunes de 18 à 25 ans en difficulté dans leur vie professionnelle (chômeurs de longue durée ou qui n'ont jamais eu d'emploi). Pendant 6 mois ou 1 an, ces 100 jeunes vivront au rythme et avec les règles de l'armée et bénéficieront également d'une formation professionnelle.

Au programme d'une journée type : réveil matinal, travaux d'intérêt général, du sport, et puis par la suite une formation militaire avec de la discipline. Ils apprendront aussi à marcher au pas, ce qui leur permettre d'avoir un cadre militaire structurant. Enfin, il y aura une formation professionnelle dans des centres de formation ou des écoles militaires. — Lieutenant-Colonel Dugast

Lieutenant-Colonel Dugast, chef du service militaire volontaire à Montigny.

Même s'ils seront en uniformes, le but n'est pas d'en faire des militaires, mais bien de leur réapprendre le sens de la hiérarchie, de la vie en communauté et des règles. Ils seront hébergés en chambres de 6 et nourris sur place. Télé, wifi, ça n'est pas un cloître.

5 filières professionnelles

Maxime Louis est l'un des jeunes qui a postulé pour participer au SMV. 19 ans, originaire des Vosges, il a une formation de maçon mais pas le diplôme qui va avec. Il a hâte d'être au 15 octobre :

Ce que j'attends, c'est d'apprendre comme il faut un métier, parce que je n'ai malheureusement pas eu l'opportunité d'apprendre comme il faut mon métier de base. [Les soldats] seront là derrière moi pour m'écouter si j'ai un problème, et pour m'écouter. Du coup, il ne faut pas louper l'opportunité.

Maxime Louis, participant au service militaire volontaire.

Cinq filières professionnelles sont proposées pour l'ouverture

  1. Mécanique
  2. Espace verts
  3. Restauration
  4. Bâtiment
  5. Encadrement du centre

Le général Jean-Louis Paccagnini était l'invité de France Bleu Lorraine pour nous expliquer ce qu'est le service militaire volontaire. Il répondait à Cédric Lang-Roth :

Général Paccagnini, gouverneur militaire de Metz.

À terme, 3 autres casernes (Bretigny-sur-Orge, La-Rochelle et Chalons-en-Champagne) accueilleront elles-aussi des jeunes du service militaire volontaire. Rien qu'à Montigny, d'ici septembre 2016, 500 jeunes seront concernés par ce dispositif.