Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le service public des pensions alimentaires encore méconnu dans le Poitou

-
Par , France Bleu Poitou

Avec la mise en place du service public des pensions alimentaires en France, les Caisses d'allocations familiales de Vienne et Deux-Sèvres serviront d'intermédiaires financiers entre les parents séparés ou divorcés avec enfants. Reste à se faire connaitre auprès de sa CAF.

C'est la CAF qui va gérer le nouveau service public des pensions alimentaires (Photo d'illustration)
C'est la CAF qui va gérer le nouveau service public des pensions alimentaires (Photo d'illustration) © Maxppp - Thomas Padilla

Cela fait partie des nouveautés 2021 : depuis le 1er Janvier en France, les couples divorcés ou séparés avec enfants peuvent bénéficier du service public des pensions alimentaires. Et ce sont les Caisses d'allocations familiales qui sont désormais chargés de jouer les intermédiaires entre les deux parents, on appelle ça l'intermédiation financière. 

La CAF, via l’Aripa (l’Agence de recouvrement et d’intermédiation des pensions alimentaires) ponctionne et reverse directement ! Aucune interaction entre les ex-compagnons. Ce qui permet d'atténuer les tensions mais aussi d'éviter les impayés. En France, 30% des pensions alimentaires ne sont pas versées ou alors de manière irrégulière.

1.200 séparations déclarées chaque année en Deux-Sèvres 

Jusque-là réservée aux cas de violences conjugales, ou depuis octobre 2020 aux cas d'impayés, la gestion des pensions alimentaires par les caisses d'allocations familiales  a été élargie à tous les couples séparés et divorcés, qu'ils soient allocataires ou pas,  qu'ils aient une décision de justice ou pas,à condition qu'ils se déclarent aurprès de leur caisse. 

Chaque année en Deux-Sèvres, seuls 1.200 couples signalent leur séparation à l'organisme. 

Le problème c'est que tous les couples ne signalent pas leur séparation auprès de leur caisse, indique Cécile Bonamy, directrice de la Caf 79. 

Mais le dispoistif n'est pas encore assez connu. La caisse départementale n'a recueilli que 22 dossiers à traiter pour l'instant. 

Il faut absolument s'inscrire

Pour se signaler et demander à bénéficier du service public des pensions alimentaires, il suffit donc de se déclarer auprès de sa caisse d'allocations familiales en téléphonant au 3238 ou en s'inscrivant sur le site de la CAF. Toutes les explications sont également disponibles dans cette vidéo sur youtube. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess