Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le SMUR de Valognes reprend du service dès samedi matin

vendredi 14 août 2015 à 17:18 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

Un premier pas vers la résolution de la crise aux Urgences de Valognes. Un peu plus d'une semaine après la fermeture du service jeudi dernier faute de personnel en nombre suffisant, la direction de l'hôpital du Cotentin a trouvé une solution pour remettre en place un SMUR, un service mobile d'urgence et de réanimation opérationnel 24 heures sur 24.

Le SMUR de Valognes reprend du service ce samedi (Photo illustration)
Le SMUR de Valognes reprend du service ce samedi (Photo illustration) © Guillaume Bonnefont - MaxPPP

Le service mobile d'urgence et de réanimation avait fait les frais au début de l'été des problèmes d'organisation estivale au sein de l'hôpital, et l'amplitude horaire avait été réduite à peau de chagrin. Mais après la fermeture des urgences jeudi dernier et face à la mobilisation des habitants et des élus, la direction du centre hospitalier devait réagir.

Planning assuré pour 4 semaines

Dans un communiqué transmis aujourd'hui elle indique que la remise en service du SMUR 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 était sa priorité et qu'elle est rendue possible grâce à une mobilisation active auprès des agences d'intérims. La direction précise que le planning est assuré pour les 4 prochaines semaines à l'exception de 2 nuits pour lesquelles les efforts de recrutement se poursuivent.

Insuffisant pour les usagers

Cette avancée, les membres de l'association de défense de l'hôpital en prennent acte mais ne s'en satisfont pas. Pour eux, la priorité reste la réouverture du service d'urgence. Les responsables recueillent en ce moment les témoignages des patients obligés de se rendre à Cherbourg depuis la fermeture de l'antenne valognaise. Ils comptent les ajouter au dossier qu'ils constituent pour obtenir la réouverture au plus vite. Mais pour cela, il faut beaucoup de personnel : bien plus que pour relancer le SMUR.