Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le sort des personnes sans abris et des mal logés préoccupe les associations caritatives en Gironde

-
Par France Bleu Gironde

A trois semaines de la trève hivernale des expulsions locatives, les bénévoles de la Fondation Abbé Pierre notamment, sont inquiets. Ils ont inauguré hier mardi, leur agence Aquitaine à Bordeaux.

Le sort des personnes sans abris et des mal logés préoccupe les associations caritatives en Gironde.
Le sort des personnes sans abris et des mal logés préoccupe les associations caritatives en Gironde. © Radio France

Aux yeux des bénévoles de la Fondation Abbé Pierre, l'effort de l'Etat n'est pas encore à la hauteur des besoins, en matière de construction de logements sociaux et très sociaux en France ; en matière de places d'hébergement également - dont le nombre de créations n'absorbe pas les carences .

La Fondation se donne pour mission de diagnostiquer les situations de souffrance dans tous les secteurs de l'habitat ; d'interpeller aussi les pouvoirs publics et les politiques sur les situations difficiles. Elle agit pour que les gens logés de manière précaire, accède à leurs droits fondamentaux . Elle participe à la lutte contre les logements indignes.

Combien de sans abris ?

Difficile de dire encore s'il y aura plus de personnes en difficultés, cet hiver, mais des familles modestes risquent de basculer , c'est ce que pressentent les bénévoles.

Des foyers modestes voient en effet leur sort se dégrader, sous l'effet de la crise économique . Le logement est souvent le premier poste de leurs budgets et il pèse trop lourd pour beaucoup de familles, s'inquiéte Patrick Doutreligne le président de la Fondation Abbé Pierre, de passage à Bordeaux ce mardi matin.

Le sort des personnes sans abris et des mal logés préoccupe les associations caritatives en Gironde.

Le sort des personnes sans abris et des mal logés préoccupe les associations caritatives en Gironde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess