Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le soulier de la reine Marie-Antoinette vendu aux enchères à Versailles

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Haïe en son temps, aujourd'hui la plus connue des reines de France, Marie-Antoinette fait l'objet d'une vente aux enchère en ligne ce dimanche à Versailles à la galerie Osenat sur le thème de "La Royauté à Versailles". Parmi les objets les plus emblématiques, un soulier de la reine.

Maître Osena, commissaire priseur responsable de la vente, présente le soulier de la Reine Marie-Antoinette
Maître Osena, commissaire priseur responsable de la vente, présente le soulier de la Reine Marie-Antoinette © Radio France - Nathalie Doménégo

Un élégant soulier blanc ayant appartenu à la reine Marie-Antoinette, en soie et en chevreau, avec un talon de 4,7 cm sera mis aux enchères ce dimanche à Versailles. "Il est fin et petit : c'est un 36" explique Jean-Pierre Osena, commissaire priseur et responsable de la vente, avant de préciser qu'à cette époque, les gens avaient de plus petits pieds qu'aujourd'hui.

Ce soulier, proposé au prix de départ de 8.000 à 10.000 euros, est l'une des oeuvres les plus remarquées de ces enchères intitulées. Il aurait été remis à Marie-Emilie Leschevin, une amie proche de Madame Campan, la première femme de chambre de la Reine. Il aurait été ensuite conservé depuis la fin du XVIIIe siècle par les descendants de cette femme, épouse de Charles-Gilbert de Lachapelle. 

Mise à prix du soulier de Marie-Antoinette : 8.000 à 10.000 euros
Mise à prix du soulier de Marie-Antoinette : 8.000 à 10.000 euros © Radio France - DR

Deux autres malles du même montant sont proposées. L'une alors que Marie-Antoinette d'Autriche était encore dauphine, la seconde à la fin de sa vie : "C'est épouvantable" s'exclame maître Osena en la contemplant : c'était la malle de la reine alors qu'elle se trouvait à la prison du Temple.

Médaillons, tableaux, pièces,  livres, manuscrits, mèches de cheveux... 169 objets seront vendus  sur le thème de "la royauté à Versailles". Beaucoup d'entre eux ont une mise à prix de 100/150 euros. L'objet le plus cher est un tableau de François-Jean Garneray, "Molière invité à la table du Roi Soleil", une des rares oeuvres montrant le roi et l'écrivain ensemble (40.000/60.000 euros). 

La personnalité de la reine d'origine autrichienne décapitée sous la Terreur continue de fasciner. En octobre 2019, une exposition à la Conciergerie avait retracé l'évolution des représentations de Marie-Antoinette à travers plus de 200 pièces: peintures, mangas, poupées Barbie, films.  

Jean-Pierre Osena, qui possède également deux autres galeries, à Paris et à Fontainebleau, s'attend à recevoir près de 1.000 acquéreurs potentiels, par téléphone ou sur internet. 70% de Français et 30% d'étrangers selon ses estimations. Parmi eux beaucoup d'Américain passionnés par l'histoire de France, ainsi que des Chinois.  Voir ses objets partir à l'étranger ne le dérange absolument pas dit-il, car "ce sont des ambassadeurs de l'Histoire de France".

Deux malles de Marie-Antoinette à deux époques distinctes de sa vie
Deux malles de Marie-Antoinette à deux époques distinctes de sa vie © Radio France - Nathalie Doménégo

Découvrir les objets de la vente en enchères...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess