Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le stade des Costières sous très haute surveillance pour le derby Nîmes/Montpellier dimanche

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault

Pas question de revivre à Nîmes les incidents survenus le 30 septembre au stade de la Mosson lors du match Montpellier/Nîmes. Pour le match retour dimanche aux Costières, le déplacement des supporters montpellierains sera interdit par un arrêté du ministère de l'Intérieur.

 Les Costières interdites aux supporters de Montpellier
Les Costières interdites aux supporters de Montpellier © Radio France - Sylvie Duchesne

Nîmes, France

Didier Lauga, le préfet du Gard assume parfaitement malgré les pressions des supporters du club de Montpellier. Le match entre le Nîmes Olympique et le MHSC étant classé à très hauts risques par la Ligue de Foot Professionnelle, il a demandé au ministère de l'Intérieur d'interdire leur déplacement. Ce sera le 6e de la saison pour une rencontre de Ligue 1 Conforama.  

"Le ministre a décidé de suivre ma demande car le match est classé au niveau 3 sur une échelle de 3, c'est à dire au plus haut niveau de risque qu'on peut imaginer"

Didier Lauga, le préfet du Gard

Dès samedi soir 20h et jusqu'à dimanche minuit, il sera donc interdit de stationner aux abords du stade des Costières. Ils seront bouclés dès dimanche midi. Impossible également d'y accéder. Des policiers et des gendarmes seront déployés en nombre sur les routes et les autoroutes. L'échangeur de Nîmes Centre sur l'A9 sera fermé dimanche, de 11h à 18h. 

Des contrôles sur les axes routiers et dans les trains 

Tous les supporters montpellierains qui auraient l'idée de venir avec des banderoles ou des écharpes seront systématiquement refoulés. Le préfet a également pris un arrêté pour que des contrôles puissent aussi être effectués dans les gares et dans les trains. 

"On va privilégier les véhicules de grande capacité, les petits groupes qui pourraient venir sur le département. Ceux qui auraient aussi l'idée de coller un autocollant 30 à la place du 34 sur leur plaque d'immatriculation."

Le Capitaine Jacques Ferrière, commandant en second de l'EDSR du Gard

Impossible donc d'ignorer cette interdiction. Le responsable de la Sécurité Publique dans le Gard prévient : les sanctions seront sévères pour ceux qui ne la respectent pas. Ils encourent jusqu'à 6 mois de prison, 30 000 euros d'amende et un an d'interdiction de stade.

Des jeunes plutôt que des montpellierains dans la tribune Ouest

Des spectateurs pourtant, il y en aura aux Costières : 18 000 personnes attendues. Match à guichets fermés. Dans la tribune qui devait accueillir les montpellierains : 3846 jeunes licenciés dans les clubs de foot gardois. 

Le coup d'envoi du match sera donné à 15H. A l'aller, les crocos avaient été battus 3 à 0. 

Le stade des Costières sous très haute surveillance