Société

Le Stade lavallois, lanterne rouge du championnat des Tribunes !

Par Gildas Menguy, France Bleu Mayenne lundi 26 décembre 2016 à 3:57

Le Stade lavallois est 20e et dernier du championnat des Tribunes de Ligue 2.
Le Stade lavallois est 20e et dernier du championnat des Tribunes de Ligue 2. - LFP

C'est une distinction dont le Stade lavallois se serait bien passé en pleine trêve hivernale. Le club de Ligue 2 est bon dernier du classement du championnat des Tribunes à l'issue des matches aller.

C'est un classement qui note les équipes à domicile sur l'affluence et l'animation des stades. C'est le Racing Club de Strasbourg qui occupe la première place devant Amiens et Sochaux. Laval est dernier derrière Nîmes et Clermont. Et ce qui est frappant, c'est que sur quatre critères de notation, le Stade lavallois a trois fois zéro point !

Mais quels sont ces quatre critères de notation : le premier, c'est l'ambiance pour évaluer le rôle du public dans le soutien de son équipe. Une note de 0 à 3 points qui est attribuée par un journaliste local et un représentant du diffuseur télé. Là, Laval a 19 points, seul Clermont fait moins bien.

0 + 0 + 0

Il y a ensuite le critère de la fidélité qui correspond en fait au taux de remplissage. Et si ce taux est inférieur à 50%, le club ne marque pas de points. Or avec une capacité à Le Basser de 18 000 places, c'est compliqué d'avoir 9000 personnes. Depuis le début de saison, la moyenne à domicile est de seulement 4500 spectateurs. Concernant les animations du club et des supporters, plusieurs initiatives offrent des points comme par exemple un tifo dans une tribune ou une animation à destinations des familles.

Enfin, le dernier critère concerne la présence des supporters sur les réseaux sociaux de la Ligue. Là aussi c'est zéro pointé. Cela signifie tout simplement qu'il y a moins de 250 votes pour le Stade lavallois sur la page Facebook de la Ligue 2. Les supporters des Tango savent ce qu'il leur reste à faire d'ici la fin de saison.
Le club vainqueur du championnat des Tribunes touche jusqu'à 25 000 euros pour participer au financement d'opérations en direction des supporters.