Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Taudis-Poly, un jeu de société sur l'habitat indigne à Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Cinq mois après les effondrements meurtriers de la rue d'Aubagne, et à la veille de la fin de la trêve hivernale pour les expulsions, un nouveau jeu de société fait son apparition à Marseille : le Taudis-Poly s'inspire du légendaire Monopoly mais traite du mal-Logement.

Le Taudis-Poly inspiré du célèbre Monopoly, un outil de sensibilisation et d'interpellation sur le scandale de l'habitat indigne à Marseille
Le Taudis-Poly inspiré du célèbre Monopoly, un outil de sensibilisation et d'interpellation sur le scandale de l'habitat indigne à Marseille © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

Un plateau de jeu, des pions, un dé, des cartes "chance", des cartes "collectivités locales", des billets de banques... Cela ressemble à s'y méprendre au Monopoly mais il s'agit là du Taudis-Poly et là, pas d'hôtel rue de la Paix, mais des immeubles insalubres. Pour ses créateurs, l'association Didac'Ressources et Fathi Bouaroua d'Emmaüs Pointe Rouge, le Taudis-Poly est bien plus qu'un simple jeu de société. "Il s'agit d'un véritable outil de sensibilisation et d'interpellation de la population et des élus, sur le scandale de l'habitat indigne  à Marseille" précise Fathi Bouaroua, fort d'une expérience personnelle sur le mal-Logement de près de 40 ans. 

"Cela s'inspire du légendaire Monopoly mais s'alimente de lieux, d’événements, et de personnages réels  du mal-Logement à Marseille". Sur la boite du jeu on peut d'ailleurs lire : "Le logement est un droit et le taudis est un crime".

"Plus c'est pourri, plus ça rapporte."

Tout en jouant et en faisant avancer votre pion, vous découvrez les subtilités du marché de l'habitat indigne. "_Les prix sont fixés sur les rapports de rentabilité réelle et on s'aperçoit que le rapport est complètement inversé. Exploiter l_es plus pauvres, exploiter les logements les plus pourris, ça rapporte beaucoup plus, plus c'est pourri plus ça rapporte"

La palme de la rentabilité revenant aux bidonvilles suivis des hôtels meublés et des copropriétés dégradées. Fathi Bouaroua fait le triste constat d’une surexploitation des plus vulnérables et des plus fragiles : "Cité Corot, les loyers sont à 900 euros le T3 ou T4 et certains n'ont même pas l’électricité, c'est scandaleux !" 

Sur la boite du Taudis-Poly, le personnage ressemble étrangement au Maire de Marseille, Jean Claude Gaudin  - Radio France
Sur la boite du Taudis-Poly, le personnage ressemble étrangement au Maire de Marseille, Jean Claude Gaudin © Radio France - Corrine Blotin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu