Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Après l'Indre-et-Loire, le Teknival avec ses milliers de teufeurs se tient finalement dans la Marne

samedi 28 avril 2018 à 5:52 Par Guillaume Farriol, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Touraine et France Bleu

Après Pernay au nord de Tours l'an dernier, le Teknival, ce rassemblement illégal de plusieurs milliers d'amateurs de musique techno se tient à Marigny, dans la Marne.

40 000 personne s'étaient réunies à Pernay l'an dernier
40 000 personne s'étaient réunies à Pernay l'an dernier © Radio France - Adèle Bossard

Indre-et-Loire, France

C'était à Pernay l'an dernier, cette année ce rassemblement illégal de milliers de fans de musique techno a atterri dans la Marne, à Marigny. Des milliers de teufeurs ont convergé sur place dès vendredi 27 avril au soir. Un gros soulagement pour les autorités d'Indre-et-Loire qui ont longtemps craint le retour du Teknival en Touraine.  "On croise les doigts des mains et des pieds pour qu'ils aillent ailleurs", disait même un responsable de la sécurité alors qu'on ne savait pas encore où se tiendrait le Teknival. Ces dernières semaines, il y avait eu quelques réunions secrètes en préfecture, avec la gendarmerie, les pompiers et la Croix-Rouge, entres autres, pour tenter de préparer un plan en cas d'installation du Teknival. Malgré tout, les participants à ces réunions s'accordaient sur un point :  si 60.000 personnes arrivent et s'installent n'importe où, ce sera pratiquement ingérable

De nombreuses rumeurs

Mais ça ne sera donc pas le cas cette année. Pourtant, toute la journée du vendredi 27 avril, les rumeurs se sont multipliées sur les réseaux sociaux : à Mazières-de-Touraine, Villiers-au-Boin, Chateau-la-Vallière et Mettray par exemple, des habitants étaient convaincus de voir les premiers teufeurs arriver. On a même vu sur les réseaux sociaux, des appels à venir bloquer telle ou telle route. Une tension qui a un peu inquiété les forces de l'ordre, qui craignaient des débordements. 

La Préfecture d'Indre-et-Loire souligne d'ailleurs qu'il y a des rumeurs du même genre dans les cinq autres départements de la région Centre Val-de-Loire. En réalité, il y a bien eu quelques groupes de teufeurs dans notre département, mais uniquement des gens qui se rassemblaient avant de quitter l'Indre-et-loire pour se rendre au Teknival qui se tient donc à Marigny.