Société

Le toro gracié dans les arènes de Nîmes va bien

Par Camille Payan et Tommy Cattaneo, France Bleu Gard Lozère et France Bleu mardi 22 septembre 2015 à 9:10

Noblecito va repartir en Andalousie
Noblecito va repartir en Andalousie © Radio France - Tommy Cattanéo

Noblécito va pouvoir retourner en Andalousie ce mardi. Le toro gracié dans les arènes de Nîmes lors de la corrida à cheval dimanche a été soigné, il se porte bien, il va donc retrouver son élevage d'origine.

C'est le cavalier Pablo Hermoso de Mendoza qui a offert ce moment unique dimanche matin dans les arènes et qui laisse donc une seconde chance à Noblecito. 

Ses 594 kilos de muscles ont souffert. Le réjon, une lame de 20 centimètres, et plusieurs pointes de banderilles sont restés plantés dans le morillo de l'animal, cette zone musclée entre les épaules du toro.

Plusieurs blessures

Une fois gracié, Noblecito a été pris en charge et soigné au corral. Au total l'opération a duré une heure sous anesthésie générale. Ce ne sont pas les blessures qui risquent de tuer l'animal, mais les infections. Noblecito reste sous antibiotiques.

Ce mardi après-midi, direction l'Espagne. Le taureau âgé de cinq ans va rejoindre son élevage d'origine , celui Fermin Bohorquez en Andalousie. Noblecito y coulera des jours heureux en servant de toro de reproduction.

Chez les aficionados, certains trouvent que cette grâce a été accordée un peu trop facilement. Pour les autres, elle est amplement mérité.

Noblecito se porte bien