Société

Le Tour de France 2017 en Dordogne : à quel prix ?

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord mardi 18 octobre 2016 à 17:31

Les élus Périgourdins devant la carte du Tour 2017.
Les élus Périgourdins devant la carte du Tour 2017. © Radio France - Benjamin Fontaine

L’information a été confirmée ce mardi 18 octobre. Le Tour de France 2017 passera trois jours en Dordogne en juillet prochain. Les collectivités vont investir 300.000 euros. Au moins.

Du 10 au 12 juillet 2017, la Dordogne accueillera les coureurs du Tour de France. Chaque année, nombreuses sont les communes à postuler auprès d’A.S.O l’organisateur du Tour mais rares sont celles qui peuvent se permettre de se payer une étape de départ ou d’arrivée.

300.000 euros répartis entre les collectivités

"Je n’ai rien à cacher, il faut mettre 300.000 euros sur la table" assure Germinal Peiro, le président du conseil départemental de Dordogne. Une somme divisée en trois. _"Le conseil départemental va investir 100.000 euros et j’ai demandé au Grand Périgueux et à la communauté d’agglomération de Bergerac de faire de même. Elles ont tout de suite accepté.

Selon différentes sources, il faut payer 65.000 euros hors taxes pour accueillir une étape du Tour et 110.000 euros pour une arrivée. Des sommes que peuvent débourser de grosses communes, mais plus difficiles à sortir du portefeuille quand on s’appelle Eymet. "En ce qui concerne Eymet, nous allons prendre en charge ce montant", confiait ce mardi Germinal Peiro.

Un million investi dans les routes en 2014

A ces sommes il faut ajouter la réfection des routes si cela est nécessaire. Le nettoyage des chaussées après le passage des coureurs et du public. En 2014, le Département avait investi un million d’euros pour ces travaux. Cette année, la somme devrait être moins importante estime-t-on au conseil département. Elle sera ajustée lors que le tracé sera affiné.

Quelles retombées ?

Certes, le Tour a un coût mais il permet, pendant plusieurs jours de remplir les hôtels et les campings, de faire fonctionner les restaurants et les sites touristiques. En 2014, le cabinet Protourisme estimait dans « Les Echos », qu’un euro investi dans la Grande boucle rapportait 1,50 euro.

►►► LIRE AUSSI | CARTE : découvrez le tracé détaillé de l'étape du Tour 2017 en Dordogne

Partager sur :