Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le train jaune sauvé, au moins provisoirement

-
Par , France Bleu Roussillon

Le conseil régional du Languedoc-Roussillon va débloquer 14 millions d'euros pour le train jaune. Une somme qui devrait permettre de rénover les voies et le matériel, conditions indispensables pour que ce symbole du Pays Catalan puisse continuer de circuler. Une première victoire pour les défenseurs du train.

Le train jaune (illustration)
Le train jaune (illustration)

Le train jaune est sauvé, du moins provisoirement. Le conseil régional Languedoc-Roussillon va débloquer 14 millions d'euros . Le vote aura lieu ce vendredi en sessions plénière dans le cadre du contrat de plan Etat-Région.

Quelque 8 millions seront affectés à la rénovation de la ligne notamment entre Latour de Carol et Font-Romeu et 6 millions d'euros pour la rénovation du matériel avec la mise en conformité des trains. Deux conditions indispensables pour que le train jaune puisse continuer de circuler. Sans ces travaux urgents, il aurait été arrêté au 31 janvier 2016.

"C'est une première victoire. Maintenant, il faut remettre les habitants dans le train jaune."

Le comité d'usagers de la ligne du train jaune qui se bat depuis plusieurs mois est ravi, mais le combat continue pour Georges Bartoli, porte-parole du comité : "C'est une promesse qui est devenue réalité qui engage à la fois la Région et l'Etat  sur une période de six ans, donc c'est une bonne nouvelle .

"L'hypothèque qui pesait sur la poursuite de la circulation du train jaune à la fin de l'année est levée, le train jaune pourra continuer de circuler en 2016, mais tout reste à faire. Il faut maintenant travailler sur les horaires et les tarifs pour remettre les habitants des hauts cantons dans le train jaune les 10 mois de l'année où il circule quasiment à vide, puisque l'été il est emprunté par les touristes."

"Il reste tout un avenir à construire."

"Huit millions d'euros vont être affectés à la rénovation des voies notamment entre laTour de Carol et Font-Romeu où la sécurité était mise en cause et six millions à la rénovation du matériel et à sa mise en conformité avec les nouvelles normes ferovières.

"C'était indispensable sinon le train jaune n'avait plus l'autorisation de rouler à compter du 31 janvier 2016. Cette hypothèque là est levée. On n'est pas les seuls acteurs sur ce dossier, mais on y a contribué, on a été entendu et c'est important. Maintenant il reste à construire tout un avenir pour le train jaune que nous ne pourrons pas construire seul et il faudra du temps. "

L'association maintient sa fête du train jaune prévue le samedi 6 juin en gare de la Cabanasse.

Une pétition à l'initiative de la CGT pour sauver le train jaune est toujours en ligne. Elle a recueilli 15 800 signatures.

Train Jaune internet

A lire également : > Un comité d'usagers pour la défense du train jaune > Le petit, tout petit train jaune > Le train jaune menacé de disparition > Le train jaune bientôt privatisé ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess