Société

Le travail illégal plus sévèrement contrôlé

Par Vincent Delorme, France Bleu Picardie vendredi 4 avril 2014 à 11:16

Le secteur du bâtiment est particulièrement touché par les fraudes.
Le secteur du bâtiment est particulièrement touché par les fraudes. © MaxPPP

La lutte contre les fraudes devient une priorité en Picardie. La DIRECCTE, l'URSSAF et la MSA, la Mutualité Sociale Agricole de Picardie viennent de signer une convention pour lutter contre le travail illégal. Les trois organismes vont travailler ensemble, mutualiser leurs données pour mieux cibler les contrôles.

Le travail illégal est un fléau, notamment en Picardie, où il semble se répandre, alors la chasse aux patrons fraudeurs est ouverte ! L'URSSAF, avec la Direction du Travail (DIRRECTE) et la Mutualité sociale agricole (MSA) mettent leurs moyens en commun pour mieux lutter contre le phénomène, lié notamment à la crise. Avec des "sous-déclarations" pour cotiser moins, du travail au noir, l'emploi de salariés non déclarés ou en situation irrégulière. 

Les données sont partagées entre les trois organismes, les contrôles vont être mieux ciblés. Bâtiment et Travaux Publics, hôtellerie-restauration, exploitations agricoles, voilà les secteurs les plus touchés. Les cas augmentent dans la région. Elodie Touchais.

Convention Fraudes/ ENRO

Quand l'Urssaf débarque, c'est évidemment à l'improviste mais pas par hasard : Jean-Paul Lejeune est son directeur général en Picardie.

Convention Fraudes/ BOB

En 2013, on a relevé plus de cinq millions d'euros de cotisations non payées par les entreprises, en Picardie.

Partager sur :