Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Le tri sélectif devient plus facile partout dans l'Yonne

mercredi 2 janvier 2019 à 0:46 Par Lila Lefebvre, France Bleu Auxerre

Ce premier janvier, le Grand Sénonais étend ses consignes de tri à tous les emballages plastiques, vous pourrez désormais mettre les films étirables, les pots de yaourts et les barquettes dans le bac jaune. C'est la dernière agglomération à franchir le pas dans le département.

.
. © Maxppp - Stéphane Dulcet

Sens, France

Il va maintenant être plus facile de trier dans l'agglomération de Sens, ce premier janvier, les consignes de tri s'étendent à tous les emballages plastiques. C'est la dernière communauté de commune du département à se mettre au tout bac jaune. Pour le centre de tri Coved à Ormoy, cela représente 7,6% de déchets à traiter en plus. 

Les règles à adopter

Désormais, partout dans le département, les consignes sont les mêmes, et elles sont plus simples. Tous les papiers vont dans le bac jaune, idem pour les conserves, enfin tous les emballages plastiques sont éligibles au recyclage. Ça concerne donc les bouteilles, mais aussi les films qui entourent les packs d'eau, ou encore les barquettes dans les supermarchés. Attention, cela concerne tous les emballages plastiques et seulement les emballages plastiques ; ne rentrent pas dans le bac jaune les couches sales, les appareils électroniques, ou encore les seringues. En cas de mauvais tri, vous risquez que les éboueurs refusent de prendre votre poubelle. 

Les Sénonais, mauvais élèves 

En 2017, les habitants du Grand Sénonais ont trié en moyenne 47,3 kg de déchets par personne, c'est presque deux fois moins que dans le reste de la Bourgogne-Franche-Comté (environ 80 kg par an et par personne). La moyenne nationale se situe à 70 kg.