Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le tri sélectif toujours compliqué dans l'agglomération du Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

A l'occasion de la semaine européenne de réduction des déchets, l'agglomération du Cotentin tient à rappeler les bons gestes. Chaque année, un habitant rejette 265 kilos de déchets dans les ordures ménagères. Il ne devrait y en avoir que 94.

En février dernier, des échantillons avaient été prélevés pour analyser nos poubelles.
En février dernier, des échantillons avaient été prélevés pour analyser nos poubelles. - Photo Archive A.Soubigou-Le Cotentin

Le tri sélectif n'est toujours pas plébiscité dans l'agglomération du Cotentin. Cette dernière va profiter de la semaine européenne de réduction des déchets (du 21 au 29 novembre) pour rappeler les bons gestes. Au début du mois de février, elle avait effectué une analyse de plusieurs échantillons pour se faire une idée de l'état du tri sélectif dans le secteur. Conclusion : seulement 35% des déchets jetés dans les ordures ménagères y ont leur place.

L'état de nos poubelles dans le Cotentin.
L'état de nos poubelles dans le Cotentin. - Communauté d'agglomération du Cotentin

Dans le reste, on retrouve notamment 28% de déchets compostables. L'agglomération rappelle alors que des composteurs de 400 à 600 litres sont à réserver en ligne pour 20 à 35 euros. 23% de ce que l'on retrouve dans les ordures ménagères aurait dû rejoindre les sacs jaunes. Il s'agit là de papier, de briques, de canettes en aluminium ou les boîtes de conserve. Par ailleurs, 10% des déchets sont classés "évitables", en majorité issus du gaspillage alimentaire.

Sensibilisation en ligne

"Ces résultats montrent qu’il est important de continuer à sensibiliser et informer les usagers et professionnels sur l’importance de bien trier ses déchets, les règles de tri, le circuit des déchets et leurs modes de traitement ou valorisation", explique Edouard Mabire, vice-président de l'agglomération en charge de la collecte et de la valorisation des déchets. Cette semaine sera donc l'occasion de rappeler tous ces bons gestes... en ligne, Covid oblige. Rendez-vous notamment sur la page Facebook "Réduire ses déchets dans le Cotentin".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess