Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Vaucluse candidat au passage de la flamme olympique des JO 2024

-
Par , France Bleu Vaucluse

La flamme olympique passera-t-elle par le Vaucluse ? Le département est candidat pour l'édition 2024, à Paris. Le Conseil départemental veut en profiter pour soutenir le sport et les sportifs en cette période difficile pour les clubs.

La flamme olympique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio, en 2016
La flamme olympique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio, en 2016 © Maxppp - Sebastien Botella

Le Vaucluse est candidat pour accueillir la flamme des Jeux olympiques de 2024. La vice-présidente en charge des sports au département, Dominique Santoni l'a confirmé, à l'occasion d'une visite de la piste de BMX de Sarrians, labellisée comme centre de préparation olympique. L'élue et maire d'Apt souhaite profiter de cet événement pour "soutenir les clubs de sport et les sportifs". 

30.000 clubs de sport en Vaucluse à soutenir

"On adorerait avoir la flamme olympique, raconte Dominique Santoni. Il est extrêmement important de soutenir le sport dans ce moment difficile, d'autant que nous sommes un département très sportif avec un Vauclusien sur quatre licencié et plus de 30.000 clubs sportifs. En plus de faire traverser la flamme au département, l'idée, c'est de créer un engouement autour du sport et de faire toutes sortes d'actions sportives pendant ces trois années. C'est tout le sport vauclusien que l'on emmène derrière nous". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess