Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le vélo, star de la semaine de la mobilité à Toulouse et Albi

-
Par , France Bleu Occitanie

Les achats de vélo explosent depuis le confinement. Mais ce n'est pas parce qu'ils sont plus nombreux que les cyclistes se sentent en sécurité. À Albi (Tarn), où l'agglo organise une grosse bourse aux vélos, des stages sont aussi proposés pour aider les cyclistes à bien s'insérer dans le trafic.

De plus en plus de vélo dans toutes les villes d'Occitanie et notamment à Albi.
De plus en plus de vélo dans toutes les villes d'Occitanie et notamment à Albi. © Radio France - SM

À Albi, l'agglomération propose une grosse bourse au vélo le 26 septembre. Vous apportez votre vieux vélo, les mécaniciens de l'agglo l'examinent et le mettent en vente. L'an passé, 215 vélos sur 350 sont partis. Ils coûtaient 71 euros en moyenne. Et cette année, les organisateurs s'attendent à plus encore, car il y a de plus en plus de vélos en ville.

Si l'augmentation de la pratique du vélo est encore difficile à quantifier, elle est tangible. Il manque désormais des places dans les parkings à vélo du centre-ville. Les magasins de vélo ont aussi vu leurs ventes exploser, même chose pour les réparateurs. 

Stages de vélo 

Le but maintenant c'est que les nouveaux cyclistes s'accordent dans la circulation. Anthony Escoffier est responsable des services vélo de l’agglomération du Grand-Albigeois. Il organise aussi des stages de conduite cycliste urbaine.  Des stages pour mieux gérer la conduite en ville et pour savoir se montrer aux voitures qui ont trop tendance à ignorer les bicyclettes. Des formations et cours de vélo ouverts à tous (adultes et enfants) le samedi. 

Des sessions pour apprendre le vélo ou gagner en confiance quand on circule en ville sont proposées à ceux qui veulent se remettre en selle et sont programmées cette année jusqu’à début décembre.

Le vélo au menu de la semaine de la mobilité 

Du 16 au 22 septembre, la Semaine européenne de la mobilité est de retour à Toulouse. L’idée, c’est clairement de vous faire préférer les modes de déplacement doux et alternatifs. Une année évidemment particulière au vu de l’explosion de l’usage du vélo depuis le début de la crise sanitaire.

Au programme, des démonstrations, des expos, des animations et surtout le village de la mobilité sur le square Charles-de-Gaulle ce vendredi 18 septembre. Sur le stand de Toulouse Métropole, vous pourrez notamment découvrir les aménagements vélo provisoires mis en place durant le confinement, l’aide à l’achat pour un vélo électrique, le stationnement gratuit dans des parcs en ouvrage

Enfin, la ville de Balmajoue aussi le jeu avec une matinée d’information le samedi 19 septembre sur le marché de plein vent avenue des Mimosas. La commune de Mondonville propose une exposition sur le thème "Échangeons sur la mobilité à Mondonville".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess