Société

LE VIDÉOZAP - Un paresseux, un selfie TGV et une chanson scato

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 18 avril 2014 à 16:08

GIF VIDEOZAP
GIF VIDEOZAP © Radio France - JB

A quelques heures de ce long week-end de Pâques, Francebleu.fr vous propose comme chaque semaine une sélection de vidéos qui ont marqué les esprits. Au menu de la semaine, un selfie qui tourne mal, un paresseux qui couine, une tour qui s'effondre à Montpellier, un papa qui a photographié sa fille de 0 à 14 ans, et une chanson entièrement dédiée... aux matières fécales.

#1 | Un clip surprenant

Attention, nous vous déconseillons de regarder cette vidéo si vous passez à table. Et pourtant, il s'agit d'une vraie campagne de santé publique menée par l'Unicef en Inde, pour sensibiliser les habitants à l'importance de faire ses besoins aux toilettes : en Inde, une personne sur deux affirme le faire parfois dans la rue. Le résultat de cette campagne de sensibilisation, c'est ce clip complètement surréaliste dans lequel une armée de crottes envahit une ville avant de finir dans une cuvette géante. Si, si.

#2 | Selfie à grande vitesse

Voilà ce qu'il se passe quand on veut prendre une photo de soi-même (un selfie) devant un train en marche, et que le conducteur est un peu trop près. La tête de cet adolescent a été violement heurtée par le pied du conducteur. Mais Jared Michael s'en est sorti indemne et a posté la vidéo sur Youtube. "J'ai foiré ", a-t-il commenté.

#3 | Couiiiiiiic

En général, les paresseux économisent leur énergie. Mais quelques heures après leur naissance, ces bébés mammifères ne lésinent pas sur leurs premiers cris comme le montre cette vidéo touchante publiée par une zoologiste.

#4 | Une photo par jour pendant... 14 ans

Un artiste et réalisateur néerlandais a filmé sa fille chaque semaine depuis sa naissance il y a 14 ans. C'est ce qu'on appelle une timelapse où l'on voit la personne évoluer au fil du temps. Superbe.

#5 | Et la tour s'effondra

50 mètres de haut, 670 détonateurs et 150 kilos d'explosifs : voilà ce qu'il a fallu pour faire tomber la tour H du Petit Bard, une vieille tour HLM de Montpellier, qui a été détruite lundi dernier. Le bâtiment construit dans les années 60, qui abritait 113 appartements, s'est effondrée comme un chateau de cartes sous les yeux des habitants du quartier.

> Retrouvez le reportage de France Bleu Hérault : Et la tour H s'effondra comme un château de cartes