Cyclisme DOSSIER : Jeux Olympiques de Rio 2016

Le village mayennais de François Pervis salue son champion

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne mercredi 17 août 2016 à 17:00

François Pervis rentrera en France avec une seule médaille, du bronze
François Pervis rentrera en France avec une seule médaille, du bronze © Radio France

A Villiers-Charlemagne, à 20 km de Laval, les habitants se disent fiers des performances du pistard, médaillé de bronze à Rio.

De l'émotion, un peu de déception c'est vrai aussi. Mais aussi et surtout de la fierté ! Dans le village, pendant une semaine, on a vibré, on a vécu, à distance, les moments de joie et de peine de François Pervis. Vendredi dernier, ce fut LE grand moment du pistard lors de la vitesse par équipes. Avec ses camarades de l'équipe de France, il monte sur la 3ème marche du podium. Une médaille de bronze, ça commence bien. La suite malheureusement ne fut pas aussi satisfaisante. Le pistard a réalisé des performances en deçà de ses espérances.

Une fête est en préparation pour le retour de François Pervis explique le maire de Villiers-Charlemagne

L'énorme désillusion, c'était mardi soir lors de l'épreuve de keirin, pourtant la spécialité de François Pervis, plusieurs fois champion du monde de la discipline. Son village, ses amis, ses proches espèrent l'or. Finalement, rien au bout de la nuit. Le pistard mayennais rentrera bientôt en France. Les habitants de Villiers-Charlemagne l'attendent avec impatience. Une grande et belle fête est en préparation souligne le maire de la commune. François Pervis a bien mérité une telle cérémonie d'hommage, lui qui est devenu le premier sportif mayennais à décrocher une médaille olympique.