Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Leers : La friterie cherche un repreneur

-
Par , France Bleu Nord

Après 37 ans à vendre des frites sur la place de Leers, Philippe Loncke raccroche le tablier pour prendre sa retraite. Il cherche à vendre son commerce avant son départ.

Philippe cherche une ou plusieurs personnes qui pourront "garder l'esprit convivial" de la friterie
Philippe cherche une ou plusieurs personnes qui pourront "garder l'esprit convivial" de la friterie © Radio France - Florent Vautier

Leers, France

"J'ai fait plusieurs friteries, d'ailleurs Philippe le sait, mais je ne retrouve pas ce goût, cet esprit familial, cette convivialité." Stéphane est un habitué de la friterie de Leers, tenue par Philippe Loncke depuis 1982. Après 37 ans aux commandes de son camion, à 60 ans, il décroche son tablier pour prendre sa retraite. 

"J'ai commencé par travailler dans l'agriculture", raconte Philippe. "Je voulais acheter une baraque à frites, pas précisément à Leers, et un ami de mon père qui en avait une à Leers la vendait." En 37 ans sur la place principale de Leers, Philippe a vu passer beaucoup de monde : "On est au courant des naissances, des mariages, des décès...". Même si il est parti dans une autre ville, Christophe a toujours connu la friterie et  y reviens régulièrement lorsqu'il rend visite à sa mère qui habite toujours la ville. "A l'époque on faisait parfois la queue pendant une heure pour avoir des frites." raconte-t-il. Beaucoup viennent pour la bonne humeur du patron. "C'est familial ici", reconnaît Anaïs, l'employé de Philippe. 

Dany Boon est un jour venu commander des frites chez Philippe - Radio France
Dany Boon est un jour venu commander des frites chez Philippe © Radio France - Florent Vautier

Philippe raconte que Dany Boon, l'humoriste et acteur est venu un jour acheter des frites à Leers. Il cherche un ou des repreneurs "qui resteront dans l'esprit d'ici, la bonne humeur et la convivialité." Il reconnaît qu'aujourd'hui "c'est dur de vendre un commerce." Beaucoup d'habitués espèrent que les frites seront toujours bonnes, mais aussi que la spécialité de la friterie de Leers sera toujours au menu. Un sandwich appelé "Le spécial" : "Du vrai pain de boulanger, avec un steak, du bacon, du fromage, des oeufs et des oignons cuits sur la plaque". Bon appétit ! 

Pour contacter Philippe Loncke : 06 70 99 76 01

Le reportage de Florent Vautier

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu