Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Légère baisse du taux de chômage en Franche-Comté

jeudi 27 août 2015 à 10:06 Par Jules Brelaz, France Bleu Belfort-Montbéliard

Les chiffres du chômage au mois de juillet ont été publiés mercredi. En baisse de 0,1 % au niveau national, le nombre de demandeurs d'emplois (90 568) diminue de 0,2 % en Franche-Comté. Décryptage des bonnes et des mauvaises nouvelles sur France Bleu Belfort-Montbéliard avec Jean Ribeil, directeur de la DIRECTE (Direction régionale des entreprises, du travail et de l'emploi)

Chômage (illustration)
Chômage (illustration) © MaxPPP

"On peut faire cocorico : on est sur le troisième mois de baisse du c$ômage chez les jeunes, par contre, on est toujours sur l'augmentation du nombre de chômeurs de plus de 50 ans et de longue durée, donc il faut être prudent sur les trop bonnes nouvelles"   Jean Ribeil, directeur de la Directe de Franche-Comté

Le nombre global de demandeurs d'emplois sur la région baisse de 0,2 % au mois de juillet. Dans le Doubs, le nombre de chômeurs diminue de 0,4 %, de 0,1 % dans le Territoire de Belfort. En revanche, le nombre d'inscrits à Pole Emploi augmente de 0,5% en Haute-Saône. 

L'intérim, le point noir

PSA Peugeot Citroën pourrait annoncer d'ici quelques jours la suppression de 300 postes d'intérimaires. "On peut s'inquiéter, maintenant Peugeot en particulier travaille vraiment de manière très très proche avec le marché, et donc on a eu plus 800, moins 300, on est habitué à ces coups d'accordéon qui ne font pas plaisir certes mais qui globalement montrent que Peugeot utilise un nombre d'intérimaires important" , explique Jean Ribeil, le directeur de la Directe de Franche-Comté.

 

invité Belfort jeudi - L'invité de France Bleu Belfort Montbéliard