Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Leicester un gaillard de 1,5 tonne pour représenter la Côte-d'Or au Salon de l'agriculture

-
Par , France Bleu Bourgogne

Il porte le nom d'une ville Anglaise parce que ses premiers propriétaires sont fans de rugby! Mais c'est bien la Côte-d'Or que Leicester va représenter au Salon de l'Agriculture à Paris.

Ce beau bébé s'appelle Leicester il vit dans une pâture à Recey-sur-Ource en Côte-d'Or
Ce beau bébé s'appelle Leicester il vit dans une pâture à Recey-sur-Ource en Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

C'est du lourd, du très très lourd que la Côte-d'Or envoie au Salon de l'Agriculture qui débute ce samedi et se termine le 3 mars prochain à Paris. C'est en effet Leicester un taureau de plus de 1 555 kilos qui va représenter notre département au concours général agricole ce dimanche. Il est en lice face à 4 autres bêtes dans la catégorie "taureau adulte de race charolaise". Leicester, 4 ans, appartient au Gaec de Saint-Roch à Recey-sur-Ource. Un colosse que ses propriétaires décrivent comme "très calme et très gentil". C'est Thibaut Malnoury, cogérant du Gaec qui va le convoyer ce vendredi Porte de Versailles à bord de sa bétaillère. 

Ce n'est pas le plus gros qui gagnera

Le concours aura lieu dimanche de 14h30 à 17h30, Thibaut Malnoury explique comment cela va se passer pour son bovin. "Les animaux sont jugés par deux éleveurs mandatés par le Herd Book Charolais qui auront une vingtaine de minutes pour juger une section. On juge la bête sur sa façon de se déplacer, sur ses qualités musculaires, sur sa qualité squelettique, sur ses qualités de race aussi. Tout rentre en ligne de compte". Et contrairement à ce que l'on pourrait croire ce n'est pas forcément le plus gros qui gagne. "Non, parce que par exemple s'il a du mal à se déplacer cela peut être rédhibitoire au niveau du classement".   

Thibaut Malnoury

Ce beau bébé s'appelle Leicester il vit dans une pâture à Recey-sur-Ource en Côte-d'Or
Ce beau bébé s'appelle Leicester il vit dans une pâture à Recey-sur-Ource en Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Pas de dopage chez les bêtes à concours

Les Malnoury préparent Leicester depuis novembre 2018 pour qu'il soit fin prêt. Régis Malnoury, l'oncle de Thibault, lui aussi cogérant du Gaec explique que le secret c'est de... bien le nourrir! "Cette année il a eu un aliment spécifique, un aliment amélioré en vitamines où l'on trouve un peu plus de fibres". Mais l'éleveur l'assure il n'y a pas de piqûres, pas de dopage chez ces impressionnantes bêtes à concours! "Ah non il n'y a pas de piqûres! Pourquoi faire? Cela sert à rien. Si la bête doit être musclée elle sera musclée, si elle doit être viandée elle sera viandée. De toute façon vous pouvez faire ce que vous voulez si elle ne veut pas pousser, elle ne poussera pas."

Régis Malnoury

Ce beau bébé s'appelle Leicester il vit dans une pâture à Recey-sur-Ource en Côte-d'Or
Ce beau bébé s'appelle Leicester il vit dans une pâture à Recey-sur-Ource en Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Un 1er prix et peut-être plus pour Leicester 

Si Leicester remporte le 1er prix du concours "taureau adulte de race charolaise" il sera amené à jouer la prolongations au salon. Il devrait en effet rester jusqu'à la clôture, le 3 mars prochain, pour tenter de décrocher le très recherché "prix du championnat". Prix qui récompense le plus beau taureau toutes races confondues. En revanche s'il est battu il sera de retour à Recey-sur-Ource dès mardi prochain. Ce n'est pas la première participation de Leicester à un concours ni la première fois qu'il "monte" à Paris. L'an dernier il avait terminé 3e de ce même concours et en 2017 il avait même raflé le titre de champion junior au concours national de la race charolaise. 

Notre reporter a vu la bête!

Leicester et son patron Thibaut Malnoury seront à Paris dès ce vendredi
Leicester et son patron Thibaut Malnoury seront à Paris dès ce vendredi © Radio France - Thomas Nougaillon
Régis Malnoury
Régis Malnoury © Radio France - Thomas Nougaillon

Mais au fait, pourquoi ce drôle de nom? 

Le Gaec de Saint-Roch a acheté Leicester dans un élevage du Cher lorsqu'il était bébé. Ses premiers propriétaires étaient fans de rugby c'est pourquoi il porte le nom de cette ville anglaise. Pour la petite histoire, sa mère, s'appelait "HCup", autre référence rugbystique puisque jusqu'en 2014 la HCup était le nom donné à la plus prestigieuse Coupe d'Europe!

Thibaut Malnoury répond à quelques idées reçues sur les "bêtes à concours".

Retrouvez nos "Trois Idées Reçues" ce vendredi 22 février 2019 c'est Thibaut Malnoury qui y répond. Vous l'entendrez à 6h23 et 7h42 sur France Bleu Bourgogne (98.3 ou 103.7). Interview à écouter également en cliquant sur le lien ci dessus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess