Société

Les 200 surveillants de la maison centrale de Saint-Martin de Ré appelés à la mobilisation ce vendredi

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle jeudi 27 février 2014 à 7:35

Un rassemblement est prévu dès 7h du matin devant la citadelle à l'appel de TOUS les syndicats de la prison. Ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent. Les surveillants de la Centrale estiment avoir besoin de renfort

13 postes n'ont d'ores et déjà pas été remplacés d’après eux (retraite, mobilité...). Ils craignent que le scénario ne se répète avec les 5 prochains départs à la retraite d'ici l'été. Un manque de moyen qui pèse sur le quotidien. Georges Guénault, représentant de l'UFAP, l'un des deux syndicats majoritaires avec FO estime que tirer sur les effectifs fait prendre des risques sur la sécurité.  Avis partagé par la CGT et SPS.

Le député Olivier Falorni a pu visiter récemment les très vieux bâtiments de la Centrale. Il a prévu de parler à la Garde des Sceaux Christiane Taubira des difficultés des surveillants de Saint-Martin . « C'est une question de sécurité » dit le rochelais. La direction reconnaît que certains postes n'ont pas été renforcés mais n'a pas souhaité répondre à nos questions. La prison de l’Ile de Ré accueille  400 détenus longue peine et perpétuité,